Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les feux
Shôhei Ôoka  (Editions Autrement)  février 2019

Il est toujours intéressant de découvrir des auteurs mais surtout des textes relatant les combats de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. Dans mon métier d’enseignant en histoire-géographie, j’ai tendance à souvent utiliser les mêmes textes pour expliquer à mes élèves les conditions de vie des soldats lors des guerres. Très souvent, ces textes sont des témoignages de soldats ayant combattus sur le front européen.

Les feux de Shôhei Ôoka s’avère donc être une excellente découverte, un texte superbe que je vais pouvoir utiliser avec mes élèves. Shôhei Ôoka, mort il y a trente 30 ans est l’un des auteurs majeurs de l’après-guerre. Encore peu connu en France, il fut un grand érudit, traducteur de Stendhal.

Il a aussi été incorporé dans l’armée japonaise et a subi la débâcle de 1945 avec ses camarades. Traumatisé par leur mort, il écrit à son retour son œuvre majeure, Les feux, un roman intense et métaphysique, qui remporte le prestigieux prix Yomiuri et gagne son statut de roman culte, lu dans le monde entier et adapté deux fois au cinéma. Ce livre vient d’être traduit en français et publié aux éditions Autrement.

Shôhei Ôoka nous narre l’histoire du soladat Tamura, errant affaibli dans les plaines dévastées des Philippines. Nous sommes en 1945 et la débâcle de l’armée japonaise est totale. Livré à lui-même, confronté à la solitude, la faim, la peur et sa propre folie, Tamura va nous plonger dans l’enfer de la guerre et dans ses instants fugaces de beauté désespérée.

De rencontre en rencontre, avec l’ennemi ou avec un soldat en déroute, Tamura se retrouve face à un dilemme philosophique : faut-il rester humain ou sauver sa peau ?

Les feux est un portrait terrible de la guerre et de ses ravages. On comprend clairement que Tamura est une sorte d’alter ego de l’auteur qui a vécu le débarquement des américains sur l’ile de Leyte en octobre 1944. La bataille de Leyte, le "Verdun" nippon vit l’isolement des troupes japonaises, condamnées à errer dans la jungle arrière dont la majeure partie périt dans des conditions indicibles.

Dans l'ouvrage, le manichéisme disparaît, on ne distingue plus les amis des ennemis, l'ensemble est regroupé dans un enfer qui fait que les survivants se retrouvent livrés aux bombardements, à la faim, à la mort ou même au cannibalisme. C'est un véritable enfer que nous raconte Les Feux. On voit Tamura sombrer petit à petit dans la folie, le livre se terminant par un délire de folie et d'hallucinations vécues. Tamura nous décrit aussi, au travers de très belles pages, la nature sauvage et colorée qui l'entoure.

Les feux symbolise la tragédie de tous les hommes pris dans l’engrenage d’une guerre dont la logique les dépasse mais qui finit par les dévorer, marquant à vie ceux qui lui survivent. Les feux dénonce l'absurdité de la guerre de façon universelle. Il est au final un très grand roman qui mérite d'être découvert.

 

 


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=