Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jean-Pierre Kalfon
Les Rendez-Vous d'Ailleurs  (Paris)  vendredi 17 mai 2019

Se rendre à un concert de Jean-Pierre Kalfon accompagné par Jad Wio et Hugo Indi, c'est comme aller visiter une cathédrale. On y va un peu pour le monument, un peu pour le culte.

Comme la flèche d'un édifice gothique, Kalfon, vêtu de cuir noir, se tient droit au milieu des musiciens.

Le temps est passé par là. Les angles sont moins saillants, et l'aspect général plus poli, mais la stature reste imposante.

Pour le culte, on rappellera que Jean-Pierre Kalfon jouait lors du premier festival punk à Mont-de-Marsan, en août 1976, aux côtés de Little Bob Story, Eddie and the Hot Rods et The Damned. Ou qu'il a partagé l'affiche avec Bashung dans le film Nestor Burma détective de choc.

Ce n'est pas le seul lien qui le lie à Bashung, puisque dans son set les paroles de plusieurs chansons sont signées Boris Bergman.

Autour de Jean-Pierre Kalfon, Denis Bortek et Kristof Kbye, les dandys post-punk de Jad Wio, officient à la guitare sèche, tandis qu'Hugo Indi, la Gretsch en bandoulière, assure les parties électriques.

On comprend les liens entre Jean-Pierre Kalfon et Jad Wio sur une chanson comme "Sextoy", qui rappelle les thèmes abordés par le groupe dans l'album Contact, sorti chez Garage en 1989.

Le concert passe très vite, et se termine par deux reprises, "Rehab" d'Amy Winehouse puis un blues de Singleton, des problèmes dans les retours obligeant les musiciens à les jouer très doucement.

Pour revenir à "Sextoy", dans une période aussi perturbée que la nôtre, on se demande pourquoi des paroles comme "Grand Frère (Big Brother) veut tout m'interdire / Heureusement que j'ai encore le droit de rire", sont portées par un chanteur de 80 ans, et non par des groupes de jeunes d'une vingtaine d'années.

Au vingt-et-unième siècle, Jean-Pierre Kalfon reste la sagesse de la rébellion.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Jean-Pierre Kalfon (vendredi 18 janvier 2019)

En savoir plus :
Le site officiel de Jean-Pierre Kalfon
Le Facebook de Jean-Pierre Kalfon

Crédits photos : Laurent Coudol


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=