Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Honorer la fureur
Rodolphe Barry  (Editions Finitude)  mars 2019

Avec son dernier ouvrage publié par les éditions Finitude, l’écrivain Rodolphe Barry a fait le choix de nous faire revivre l’écrivain James Agee, de la même façon qu’il nous avait déjà fait revivre James Carver dans un ouvrage précédent.

James Agee est un écrivain à la destinée particulière dont l’œuvre a été reconnue qu’après sa mort. Avant de quitter son domicile le 16 mai 1955, une heure avant une crise cardiaque fatale, il laissa le manuscrit de Une mort dans la famille sur son bureau. Publié deux ans après sa mort, le livre recevra le prix Pulitzer et connaîtra un succès critique autant que public avec la vente de 500 000 exemplaires aux USA. Ce succès attirera la lumière sur ses articles, ses critiques et ses scénarios qui seront publiés et reconnus comme de nouveaux modèles de leur genre et traduits dans le monde entier. Louons maintenant les grands hommes sortira de l’oubli pour être acclamé et de venir le classique qu’il rêvait d’écrire. Sa contribution au scenario de La nuit du chasseur aura permis au film de s’inscrire parmi les grandes œuvres de cinéma.

On comprend alors mieux pourquoi Rodolphe Barry a fait le choix de se pencher sur cet auteur. Consacrer un livre à un homme qui a plusieurs chefs-d’œuvre à son actif devint rapidement une évidence. En écrivant cet ouvrage, Rodolphe Barry a donc cherché l’homme caché derrière ces œuvres.

L’auteur nous raconte la genèse de son ouvrage Louons maintenant les hommes, comment James Agee se sentait à l’étroit dans son petit bureau new-yorkais, à l’étroit dans son métier de journaliste comme dans sa vie. James Agee travaillait pour un magazine libéral américain, tout ce qu’il haïssait.

Quand son rédacteur en chef l’envoya dans son sud natal pour une enquête sur la vie des métayers en Alabama, James se sentit revivre. Il se retrouva accompagné d’un jaune photographe inconnu avec lequel il s’entendit d’emblée. A eux d’eux, ils vont alors produire un brûlot, un plaidoyer, un cri rageur face à la pauvreté des fermiers dans ces sinistres années 30. L’ensemble deviendra ce livre, ce grand classique de la littérature américaine.

Rodolphe Barry nous permet de découvrir de nombreuses choses sur James Agee. Rapidement, ce dernier voit son nom se mettre à circuler chez les écrivains, les journalistes et les intellectuels. Les adjectifs pullulent le concernant, on le dit fascinant, insupportable, brillant, révolté et alcoolique. Rodolphe Barry nous dévoile aussi ses relations avec Charlie Chaplin qu’il défendra lorsque ce dernier rencontrera des problèmes au temps du maccarthysme.

Avec Honorer la fureur, Rodolphe Barry rend donc un immense hommage à un écrivain qui possédait une très grande sensibilité, qui s’indignait pour le sort que son pays réservait aux plus faibles. Il nous offre une rencontre avec un homme en colère que ses propres faiblesses écœurent, un des derniers romantiques au cœur du capitalisme sauvage américain.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=