Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Martin Kohlstedt
Ströme  (Warner Classics)  mai 2019

Écouter la musique de Martin Kohlstedt, c’est comme faire un plongeon dans la matière sonore. C’est s’abandonner à une musique contemplative, cinématique et hypnotique, à un flux (Ströme en allemand) mélodique impressionniste et néo-classique (si tant est que ce terme signifie encore quelque chose), à des jeux de couleurs, de timbres (le piano, la voix) et de fréquences (cf. le premier titre "Senimb").

Le jeune pianiste allemand, qui a touché à la musique classique et au jazz crée un processus d'interaction entre le collectif et l’artiste seul, tend un fil entre son piano, le (cœur) chœur (rien de moins que celui du Gewandhaus de Leipzig) et l’auditeur, un mince fil fragile... celui de l’intime. Pour autant, cette intimité n’empêche en rien, parfois, une certaine puissance, souvent, un souffle lyrique (sans rien d’ostensible), comme des vagues successives ("Tarleh", "Amsomb"...).

Tout en finesse et en retenue, Kohlstedt construit en plusieurs strates un paysage musical organique envoûtant et feutré, utilise une écriture souvent basée sur la répétition et la lente évolution d’un motif mélodique, pour en extraire une poétique nouvelle, où le traitement du son (et ce qu’il sous-tend : les vibrations…) semble compter plus que la forme pure, cette dense lutte entre matériau et structure. Mais c’est vers autre chose qu’il souhaite tendre, et qui apparaissait déjà dans Strom, son disque précédent : atteindre un ailleurs, tout un monde lointain, par la musique. Subordonner le son à une expérience auditive et pouvoir en jouer sur scène, car sa musique prend une autre dimension, gagne en liberté en concert.

Et même si l’on regrette qu’il délaisse certains paramètres de composition (rythmiques, formels) que l’on aime sa quête d’absolu !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Martin Kohlstedt
Le Bandcamp de Martin Kohlstedt
Le Soundcloud de Martin Kohlstedt
Le Facebook de Martin Kohlstedt


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=