Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Malakit
... ni précieuse  (Collectif COQCIGRUE / L?Autre Distribution)  mai 2019

Vautré dans la grandeur et décadence de la musique de chambre, Malakit lisse les plis des savants, leur enlève les ficelles qui les maintiennent serrés dans ce premier album Ni précieuse. Quartet composé d’Ivan Gélugne à la contrebasse, Anthony Chéneau au violon alto, Pierre Malle au premier violon et Juliette Rillard à la voix.

Les violons sont espiègles, la chanson est à texte et le verbe est malicieux, tendance impertinence. Sous ses airs naïfs et enjoués, l’album brosse le tableau peu reluisant d’une société en mal de socialisation, d’une Dolores, satyre de la décérébrée aux attributs extravagants et au vocabulaire limité qui fait vibrer les pré-ado, à la dépression, trou sans fond.

Et tout ça avec le sourire s’il vous plaît. L’atmosphère a ce pesant des ambiances plombées par la tata bourrée qui te demande si tu fais le trottoir et l’insouciance des fous rires aux enterrements qui te font chanter "Destinée", la main sur le cœur et les yeux malicieux.

"Ken et Barbie, ils sont mes amis, sur Facebook je les suis, et sur Instagram aussi, Ken et Barbie, ils ont une super vie, ils ont tout plein d’amis blancs qui habitent à Paris, Ken et Barbie sont pour l’écologie tant qu’ils peuvent pendre l’avion et manger du poisson" ("Ken et Barbie").

Il y a de la poésie dans les propos, un brin canaille, un brin grave. Malakit joue avec les opposés, toujours chic, jamais insultant.

"Non je ne suis pas de ceux, qui défient les moulins, moi je préfère être heureux, tout cela m’est fastidieux, je choisis donc le rien, je fais ce que je peux, quatre murs devant mes yeux, me refusent l’horizon, à chacun sa prison, il y a longtemps que j’ai fais les adieux, à force d’indignation, je suis résignation, alors je mens, assurément, j’ai égaré mon amour, depuis je fais semblant" ("Je mens").

Nul puritanisme dans ses propos, mais de la préciosité de ces trucs fragiles et incandescents, des bêtises que l’on dit et des maladresses que l’on fait, Malakit est un peu de notre verve à tous, la poésie en plus.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Malakit
Le Bandcamp de Malakit
Le Soundcloud de Malakit
Le Facebook de Malakit


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=