Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le choc du futur
Marc Collin  juin 2019

Réalisé par Marc Collin. France. Comédie dramatique. 1h47 (Sortie le 19 juin 2019). Avec Alma Jodorowsky, Clara Luciani, Philippe Rebbot, Geoffrey Carey, Teddy Melis, Laurent Papot, Nicolas Ullmann, Xavier Berlioz, Corine et Elli Medeiros.

Ana se réveille. Au pied de son lit, des tas de cassettes audios. Elle allume sa première cigarette. Derrière elle, un poster de "Numéro Deux" de Jean-Luc Godard. Elle se lève, met un disque sur une platine, commence à toucher des boutons sur des machines électroniques antiques. Elle chausse des lunettes, quasiment des hublots, comme ceux qui étaient à la mode à la fin des années 70.

Ah, oui ! Ça y est ! On en est sûr en écoutant la musique : "Le Choc du futur" de Marc Collin est un film qui se passe dans un récent...passé, mais quand même déjà lointain, celui où un certain Alvin Tofler écrivait "Le Choc du futur".

Sans portable, sans DVD, sans mini-ordinateur sur lequel seraient programmées toutes les musiques sortant des machines d'Ana. Une époque où écouter Kraftwert, Suicide, Jean-Michel Jarre, Cerrone ne signifiait pas écouter Nostalgie.

Enfermée 95 % du film dans le huis-clos de son appartement-studio d'enregistrement, Ana fait des sons, écoute des disques que lui apporte l'inusable Geoffrey Carey, se prend le chou avec Philippe Rebbot lui réclamant quelques accords électroniques pour une publicité, sympathise humainement et musicalement avec Clara Luciani.

"Le Choc du futur" de Marc Collin est donc un film où écouter est aussi capital que voir. Le réalisateur dédie son film, à travers le beau personnage d'Ana, à toutes les pionnières de l'électro et il parvient avec quelques bouts de ficelle à un bel hommage à tous ceux qui sont impliqués dans la naissance du disco et des autres musiques synthétiques. Grâce à son film, on sera persuadé que l'aventure pour imposer cette musique vaut bien celle du rock ou du jazz.

Alma Jodorowsky épouse entièrement son rôle, fait d'Ana une artiste complète et complexe avec ses désirs et ses failles. Dans cette époque incorrecte où tout le monde fume, ne plane pas qu'une atmosphère de cancer de poumon, mais aussi peut-être celle d'un des derniers moments avec l'ère punk où s'exprimer était encore vital et pas la résultante d'un "business plan" bien marketé.

Attention ! "Le Choc du futur" de Marc Collin n'est pas un film de vieux réac partisan du "c'était mieux avant". Non, c'est une œuvre que l'on voit au présent, et pas dans l'idée qu'Ana aurait aujourd'hui la belle soixantaine.

Preuve de cette fusion des temps, Clara Luciani et Corine peuvent chanter ou enregistrer leur musique 2019 comme si elles étaient elles aussi à l'orée du disco-électro.

A fond sur ses machines, la clope toujours à portée de main, Ana est une vestale de sa musique. Les hommes (forcément quadra ou quinqua) peuvent lui prêter de l'argent, la consoler, l'aider moralement, ils ne recevront – au mieux – qu'une bise d'adolescente.

On en aura la preuve avec ses relations avec Paul, subtilement interprété par Laurent Papot, le parfait ami, le parfait éternel ami de ce genre de femmes qu'on croit libérées et qui ne savent pas que les hommes qui les réconfortent aimeraient autre chose que des petits bisous...

Bien vu sur toute la ligne, donc, par Marc Collin qui réussit avec "Le Choc du futur" un film original et chaleureux.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=