Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La lame
Frédéric Mars  (Editions Métropolis)  mai 2019

Encore un excellent thriller proposé par les éditions Métropolis qui prend soin en même temps d’y ajouter une superbe couverture. Cette lame est superbe, son contenu l’est tout autant pour un auteur que je ne connaissais pas, que je découvre et qui s’avère assez fascinant. Fréderic Mars est pourtant l’auteur de nombreux best-sellers. Il a déjà signé des thrillers (que je vais m’empresser d’aller lire) comme Le manuel du serial killer et Les marcheurs. Passionné par le cinéma anglais et la photographie en noir blanc, il se consacre aujourd’hui à l’écriture et c’est tant mieux pour les amateurs de polars.

Pour écrire son thriller, l’auteur s’est appuyé sur des études, des statistiques et des recherches récentes en particulier concernant la démographie et les mouvements migratoires. A partir de cela, Fréderic Mars nous propose un thriller politique d’une grande originalité, particulièrement haletant où les frontières entre le réel et la fiction se brouillent jusqu’à devenir une seule et même piste.

L’histoire débute en 2031 dans les quartiers nord de Marseille au sein de la cité de La Solidarité. L’officier de PJ Simon Mardikian découvre le cadavre ravagé d’une jeune prostituée noire, Joy, alias Queen, sans identité définie. Son enquête sur les réseaux mêlant drogues, migrants et traite d’êtres humains ne fait que commencer.

Le lendemain, à Lagos, capitale économique du Nigéria, dans le bidonville flottant de Makoko, l’instituteur Sékou Williams tient tête au dealer Kaza qui cherche à recruter des revendeurs parmi ses élèves. Mais soudain s’abat une immense vague-submersion, dispersant des milliers de réfugiés à travers le continent africain.

Au même moment, à l’Elysée, le président de la République Bako Jackson annonce sa candidature à sa propre réélection. Il en profite pour dévoiler le renforcement du dispositif Frontex. C’est sa fermeté sur les questions migratoires qui a valu à ce fils de pasteur Nigérian de ravir le pouvoir à l’extrême droite en 2027. A peine a-t-il achevé son allocution qu’on lui annonce la catastrophe climatique de Lagos. Ces trois histoires ne vont pas tarder à se rencontrer, d’une manière qui pourrait bien changer le monde.

Alors voilà, premières impressions à chaud après avoir terminé ce livre de 500 pages : waouh, quel livre, rarement lu un thriller de ce type, une sorte de thriller qui une dimension géopolitique, qui s’appuie sur des prospectives tout en y mêlant de la fiction. L’ensemble est juste génial et tellement haletant qu’on a beaucoup de mal à se séparer du bouquin, pourtant il faut bien dormir de temps en temps.

Le scénario de l’ouvrage est impressionnant, comment un auteur peut-il avoir autant d’imagination tout en restant le plus proche possible de la réalité. Frédéric Mars réussit à créer trois histoires, à trois endroits différents qui se rejoignent autour d’une lame (qui donne le titre à l’ouvrage et sa couverture) qui prend différents sens selon les trois histoires (je vous laisse le soin futurs lecteurs de ce livre de le découvrir).

L’ouvrage de Frédéric Mars ne connaît pas les temps-morts ni les pauses. Ca percute, c’est parfois violent mais jamais gratuit, c’est sans langue de bois ni tabous concernant tous les problèmes de sociétés évoqués comme la prostitution, le trafic de drogues et d’êtres humains. Et au final, cela fait aussi beaucoup réfléchir le lecteur sur l’avenir de notre monde.

Tout est parfaitement construit dans ce livre, parfaitement maîtrisé. Les lieux, les histoires et les personnages assez nombreux se rejoignent justement autour d’une intrigue particulièrement brillante.

Et puis il y a ce final, le dernier quart du livre qui prend un peu plus de 100 pages qui s’avère être un condensé explosif. Tout s’enchaîne pour le plus grand plaisir du lecteur qui, pour le coup, ne se pose plus la question de savoir s'il doit aller dormir ou terminer le livre.

Alors voilà, si vous aimez les thrillers, vous ne pouvez pas passer à côté de cet ouvrage puissant que vous n’oublierez pas.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Le manuel du serial killer" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Frédéric Mars


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=