Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Seul avec la nuit
Christian Blanchard  (Editions Belfond)  mai 2019

En ces temps caniculaires, quoi de mieux que de faire le choix d’aller se rafraîchir dans les contrées bretonnes le temps d’un thriller. Et oui, il existe bien des thrillers bretons, et de bonne facture pour ne rien gâcher. Seul avec la nuit, de Christian Blanchard, publié aux éditions Belfond en est le parfait exemple.

Christian Blanchard vit en Bretagne. Il a travaillé durant vingt-cinq ans au sein d’une institution publique avant de se consacrer à l’écriture. Il s’est fait remarquer l’an dernier avec la parution de deux ouvrages, Iboga et La mer qui prend l’homme.

Pour tout vous avouer, l’histoire de son nouveau roman ne se situe pas seulement en Bretagne. Elle nous mène aussi vers la capitale et dans le sud de la France. Trois histoires donc, sur trois lieu différents qui vont se croiser et se confronter.

Brest. Une ancienne gare de triage. Némo vit dans un wagon abandonné. Un matin, il recueille une jeune fille d’à peine quatorze ans, qui s’apprêtait à sauter dans le vide au passage du prochain train. Muette, elle a une grande cicatrice dans le dos.

Paris. Le chirurgien Gilles Patrick ne dort plus. Un groupe d’hommes le persécute, ainsi que sa famille, l’obligeant à opérer de jeunes patients pourtant parfaitement sains.

Nice. Atteinte d’une grave maladie, la jeune Elodie doit subir une dialyse tous les jours, sans espoir d’obtenir un nouveau rein. Ses parents ont pourtant l’intention de tout tenter pour sauver leur fille unique. Son père a entendu parler de réseaux parallèles de donneurs volontaires.

C’est de nouveau un livre qui nous remue les tripes que nous propose Christian Blanchard, un livre très noir qui explore le trafic d’organes et la mendicité organisée des enfants. Cette exploration est particulièrement violente, l’auteur n’hésitant pas à nous décrire les horreurs qui existent autour des migrants (la jeune fille à Brest est une migrante) et du trafic d’organes.

Seul avec la nuit est donc un roman sans concession qui montre comment les sociétés occidentales profitent de la misère existante sur d’autres continents pour organiser des trafics d’organes immondes pour s’enrichir. Il est en même temps un roman plutôt émouvant de par la présence de personnages attachants comme Némo qui prouve que le bonheur existe encore malgré les difficultés.

C’est enfin un livre qui fait beaucoup réfléchir, notamment autour du choix de payer pour obtenir un organe qui pourrait sauver la vie de son enfant. Serions-nous prêts à outrepasser les lois en achetant de façon illégale un organe pour sauver sa fille ? J’ai trouvé que l’auteur traitait de ce sujet de façon pertinente en nous décrivant toute la psychologie existante autour du receveur qui a parfois du mal à accepter un nouvel organe (en dehors des formes de rejets médicaux).

Bref, ce livre de Christian Blanchard s’avère donc être une très bonne lecture qui ne vous décevra pas. Un livre qui sonne vrai et juste sur la triste réalité de notre monde dans ce qu’elle a de plus terrible.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Christian Blanchard
Le Facebook de Christian Blanchard


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=