Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pauvre Georges !
Claire Devers 

Réalisé par Claire Devers. France. Comédie dramatique. 1h47 (Sortie le 3 juillet 2019). Avec Grégory Gadebois, Mylène Mackay, Monia Chokri, Noah Parker et Pascale Arbillot.

"Pauvre Georges !" de Claire Devers appartient à une espèce cinématographique particulière, "le grand film malade".

Une fois la lumière revenue dans la salle, on se dit que le bon film distrayant que l'on a suivi sans déplaisir, que l'on va recommander autour de soi et notamment en louant l'impressionnante interprétation de Gregory Gadebois, aurait pu être une totale réussite et qu'il lui manque un petit quelque chose pour appartenir à la catégorie des films indiscutables.

Ce n'est pas bien grave et l'on en découvre vite la cause : tiré d'un roman éponyme de Paula Fox, "Pauvre Georges !" a été écrit en 1967 et se situait à Manhattan. L'idée de l'adapter pour en faire un film québécois n'est donc pas d'une grande évidence. De plus, ce que décrit Paula Fox se passe il y a presque un demi-siècle.

Dès lors, on se doute qu'il y a eu des changements psychologiques et sociologiques depuis, que les problématiques sont différentes, d'autant que l'irruption d'un jeune garçon déscolarisée chez le professeur qu'est Georges n'aboutit pas au même discours sur l'enseignement, sur l'avenir des jeunes, etc...

Les bourgeois intellos new-yorkais pré-soixante-huitards ne devaient pas tellement ressembler aux bobos chics vivant aujourd’hui dans une banlieue cossue de Montréal. Il faut donc faire fi de tous ses changements si l'on a été lecteur du roman de Paula Fox, et concevoir, pour les autres, qu'il y a une étrangeté dans le récit certainement causée parce qu'il est adapté d'un roman.

Cela clarifié, "Pauvre Georges !" de Claire Devers vaut par une très belle distribution. Comme à son habitude, la cinéaste de "Noir et Blanc" sait rendre intrigants ses personnages et surtout apporter un mystère jamais factice dans leurs confrontations.

Ainsi en est-il des rapports entre Georges et Zack, le jeune garçon qu'il trouve un jour chez lui et qui lui donne pour toute explication qu'il aime découvrir les intérieurs des maisons apparemment vides.

Pareillement, le couple vieillissant que Georges forme avec sa femme (Monia Chokri, dont le premier long métrage, "La femme de mon frère", sort aussi ce 3 juillet) est tout en nuances et d'une grande crédibilité. Pascale Arbillot, en sœur de Gadebois, et Stéphane De Groodt, en collègue désabusé, sont eux aussi porteurs d'un discours intéressant.

On signalera, enfin, l'étrangeté du décor choisi : ce Québec périphérique avec ses villas luxueuses et ses habitants un peu ennuyeux contribue à donner du caractère à "Pauvre Georges !", film dont jusqu'au bout on ne sait pas très bien s'il basculera du côté du drame ou du côté de la farce.

Produit par Dominique Besnehard, "Pauvre Georges !" de Claire Devers déçoit un peu mais charme beaucoup.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=