Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Quatuor Midi-Minuit
Carnet de voyage - Livre 1 - Beethoven-Cras  (Klarthe Records)  avril 2019

"A travers l’histoire du quatuor, c’est donc une histoire de la musique qui s’exprime et une histoire de la pensée telle que la musique (...) est susceptible de la façonner, de la porter et d’en traduire le déploiement dans les zones irrationnelles qui sont les siennes" Bernard Fournier

"Ne garde plus le secret de ta surdité, même dans ton art" L.V. Beethoven

"La corrélation entre cette pathologie et la musique comme expression et sublimation ou dépassement de cette pathologie" Bernard Fournier

"Les petites partitions des quatuors de Beethoven (le plus de substance dans le minimum de poids) ne m’ont pas quitté pendant des années... Ainsi cette forme épurée de la musique est devenue pour moi la forme essentielle, bien que je n’aie point dédaigné la symphonie et le théâtre, qui ne sont d’ailleurs que des aboutissants. Et puis j’ai passé trente ans à contempler des horizons vastes, des étendues à la fois uniformes et infiniment variées, des cieux illimités, à respirer des atmosphères vierges, à vivre de grands calmes ou d’immenses tourmentes : j’ai contracté l’amour de tout ce qui est pur... La musique de chambre a eu et aura toujours mes préférences... pourtant j’ai écrit avec une joie profonde certaines œuvres d’orchestre comme mon Journal de bord. Je suis attiré par tout ce qui est poésie délicate et profonde..." Jean Cras

De prime abord, il n’y a pas grand-chose qui relie Ludwig van Beethoven à Jean Cras, hormis une passion commune pour la musique, l’affection du second pour le premier et l’écriture du quatuor à cordes. Le Quatuor Midi-Minuit (Fabienne Taccola et Jacques Bonvallet aux violons, Delphine Anne à l’alto et Christophe Oudin au violoncelle) a eu l’excellente idée de mettre en parallèle le premier quatuor "à ma Bretagne" de Jean Cras avec le quatuor opus 18 n°3 de Beethoven.

Tout comme George Antoine, Florent Schmitt ou Charles Tournemire, pourtant admiré par ses contemporains comme Roussel (un autre marin...) et Ravel, Jean Cras (1879-1932) est tombé dans un oubli poli. Officier de marine, il conciliera vie maritime, il est notamment l’inventeur de la "règle Cras", et passion pour la musique. C’est Duparc qui l’encourage à composer trouvant en lui un "fils spirituel".

Mélodiste, coloriste, parfois impressionniste, trop peu novateur pour certain, Jean Cras aura aussi bien composé pour piano (les poèmes intimes, les paysages...), pour orchestre (Journal de bord, Ames d’enfants), des mélodies, de la musique de chambre (quintette avec piano, quintette pour harpe, flûte, violon, alto et violoncelle, trio à cordes...) et Polyphème, drame lyrique en quatre actes et cinq tableaux sur un poème de Albert Samain.

Chez lui, les mouvements de la mer tiennent une part non négligeable et l’on trouve quelques traces d’exotisme, redevables de quelques escales lointaines. Moins remarquable que Polyphème, son concerto pour piano, son quintette avec piano ou celui très beau pour harpe, flûte, violon, alto et violoncelle son quatuor montre sa maîtrise du contrepoint, une construction en leitmotiv récurrents et son envie continuelle de travailler les atmosphères et les couleurs dans un discours plutôt clair.

Son quatuor ne possède naturellement ni la force expressive ni les pures qualités d’écriture, ce "lieu privilégié de réflexion, de mise en question et d’intériorisation" comme le rappelle Bernard Fournier de celui de Beethoven. Un quatuor plein d’audace et d’originalité qui s’amuse avec les asymétries.

Alors, n’hésitez pas embarquer !

 

En savoir plus :
Le Facebook de Quatuor Midi-Minuit


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=