Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Et tout sera silence
Michel Moatti  (Editions Hervé Chopin)  juin 2019

"Enlèvements, trafic d’êtres humains, séquestrations, abus sexuels, meurtres… Il y a un monde à côté du nôtre, invisible, effrayant, silencieux et pourtant terriblement réel. Ça se passe aujourd’hui, en Europe, et tout le monde ferme les yeux. Alors il faut bien que quelqu’un en parle."

Alors pour nous en parler, c’est Michel Moatti qui s’y colle. Michel Moatti est un ancien journaliste, professeur à l’université et romancier. Il est l’auteur de Retour à Whitechapel, unanimement salué par la critique et de Tu n’auras pas peur, prix Polar de Cognac 2017. Avec son nouveau roman, publié aux éditions Hervé Chopin, Michel Moatti plonge à nouveau le lecteur dans les profondeurs glaçantes de notre époque.

L’histoire se passe au cours de l’hiver 2019 dans le grand Londres. Anna Kaczor est retrouvée assassinée à coups de tournevis et tout le monde s’en fout… jusqu’à ce qu’on découvre que la jeune femme a été impliquée dans un scandale politico-sexuel retentissant. Dès lors, la police et la presse se jettent sur l’affaire dans une grande confusion.

Lynn Dunsday, web-reporter aux méthodes expéditives et à la plume aiguisée, décide de remonter la piste. Débute alors un terrifiant voyage entre Londres, l’Italie et le Nord de la Pologne, où des femmes sont recrutées par des organisations criminelles dont la violence est sans limites. Convoyées comme des marchandises vers l’Europe de l’Ouest, elles y nourrissent de vastes réseaux de prostitution.

C’est donc un triller gonflé sur une bien triste réalité que nous propose l’auteur français. Et force est de constater que la lecture de ce livre n’épargne pas notre présent et nos sociétés. Et il faut bien avouer que cette réalité est aussi agréable à lire qu’elle est épouvantable à accepter. Comme nous l’avions constaté chez Frédéric Mars et son superbe thriller La lame, on sent que l’auteur a construit son ouvrage sur la base de recherche sociologique et de prospectives.

Au-delà de cette triste réalité sur le trafic d’êtres humains et sur la prostitution, l’intrigue du livre, bien maîtrisée, permet aussi de porter un regard intelligent sur les métiers de la presse et du journalisme. Leur rôle, leur responsabilité et toutes les interférences qu’ils peuvent commettre sans le vouloir ou de façon plus délibérée sont assez finement analysés dans l’ouvrage, ouvrant une réflexion sur le phénomène chez le lecteur.

Tout est soigné dans cet ouvrage, de la couverture superbe à la citation de Yann Tiersen (que j’adore) en ouverture du livre jusqu’à la Playlist finale de qualité qui clôture l’ouvrage. Les chapitres sont courts au début de l’ouvrage, donnant du rythme à la lecture puis s’épaississent au fil des pages lorsque l’histoire et l’intrigue prennent du corps. L’écriture de l’auteur est fluide et agréable, en adéquation parfaite avec l’histoire et les thèmes abordés. L’auteur ne tourne jamais autour du pot, ses propos sont directs, glaçants et bouleversants sur de nombreux passages pour mieux nous empreindre de cette terrible réalité que vivent ces filles de l’est enrôlées pour venir à l’ouest.

Je n’avais encore jamais lu de livres de cet auteur (il n’est jamais trop tard), je suis donc ravi de le ranger maintenant parmi ceux que j’apprécie et je n’hésiterai pas prochainement à aller me lire l’un de ses précédents ouvrages.

Et tout sera silence s’avère donc être un excellent thriller, qui ne saurait laisser le lecteur indifférent (ou alors il y a un vrai problème chez ce lecteur) tant il nous prend aux tripes de par ce qu’il nous raconte sur notre présent et sur nos sociétés.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Michel Moatti


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=