Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Glissement de terrain
Théâtre de la Reine Blanche  (Paris)  juillet 2019

Comédie écrite et mise en scène par Hélène François, avec Ophélie Legris, Andréa Brusque, Ivan Cori et Nicolas Perrochet.

Depuis les seventies hippies, le mythique retour à la terre et à la nature ne cesse de susciter, par vagues successives des "néos" aux "alters", des vocations à la migration utopique.

Ainsi pour la protagoniste de "Glissement de terrain" dont Hélène François retrace le périple dans un opus qualifié de "comédie en milieu hostile" qui s'avère aussi ambivalent que son titre.

Ne supportant plus la vie citadine et ses corollaires capitalistes, Florence, petite fille de paysans, fille de petits commerçants installés à Paris, première génération ayant fait des études supérieures sans débouchés, est atteinte du syndrome de "l'écologie pastèque".

Elle brandit la bannière de la néo-autarcie et de la transition écologique à fin personnelle, celle de vivre heureuse dans une petite maison sur mesure en pleine campagne avec son compagnon et leurs futurs enfants en cultivant son jardin.

Tout commence avec l'acquisition d'un terrain, certes constructible, mais isolé au point de n'être desservi par aucune route carrossable, ce qui augure du futur empilement de difficultés voire d'obstacles dirimants. Son rêve - et son couple - résisteront-ils aux coups de boutoir sinon du sort du moins des inerties et des revers de situation ?

L'auteure-metteure en scène Hélène François manie une plume efficace pour traiter de la thématique des illusions générationnelles et gérer avec humour le tragi-comique du quotidien dans une partition composée d'édifiants tableaux qui, sous le trait à peine caricatural, épingle tant la réalité que le principe de réalité.

Et elle assure une mise en scène dynamique dont les trouvailles suppléent largement à l'absence de décor. L'interprétation du quartet au jeu fait le reste.

Multirôles, Andréa Brusque, s'avère excellente notamment en mère désenchantée, et Nicolas Perrochet, époustouflant tant en employé municipal bas du front qu'en hobereau danseur émérite.

Ils composent l'environnement dans lequel se démènent, plutôt mollement, Ivan Cori remarquable en partenaire d'un projet qui n'est pas vraiment le sien et, avec la rage du désespoir, Ophélie Legris, parfaite en radicale empathique et émouvante pour aller "au bout de mon rêve où la raison s'achève".

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=