Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les apprentis de l'Elysée
Jérémy Marot & Pauline Théveniaud  (Editions Plon)  avril 2019

Depuis son accession au pouvoir, notre président a déjà fait couler beaucoup d’encre au travers de nombreux ouvrages le concernant. Cela continue avec un ouvrage enquêtant au sein du club très fermé de ceux qui gouvernent avec le président. A la manœuvre de cette enquête, on trouve deux journalistes, Jérémy Marot, reporter au service politique de l’AFP et Pauline Théveniaud, reporter au service politique du Parisien-Aujourd’hui en France.

L’ouvrage se concentre donc sur le cercle très fermé qui a entouré le président une fois que celui-ci est arrivé au pouvoir un certain 14 mai 2017, un cercle qui s’était formé quelques mois auparavant lors de la campagne et de la mise en place du mouvement en Marche.

C’est donc un petit commando, soudé par une campagne particulièrement réussi, qui gravite autour du président, Alexis Kohler en tête, le bras du droit du président et Brigitte Macron, son épouse, sa première confidente et conseillère. C’est avec ce petit commando qu’Emmanuel Macron a bâti son ascension et c’est avec eux qu’il se décide à diriger la France. Etaient-ils prêts à diriger la France ?

Parmi les membres de ce commando, des trentenaires inconnus, aussi sûrs d’eux qu’ambitieux, des parlementaires énamourés, des grognards qui s’offrent une seconde jeunesse et des visiteurs du soir. Tous sont unis par le culte du chef et du secret. Tous sont résolus à verrouiller leur position au plus près du patron. Tous seront rattrapés par l’implacable réalité, dans une atmosphère saturée de rivalités, crises et affaires judiciaires.

Avec cette excellente enquête, les deux journalistes nous montrent de l’intérieur comment le président Macron est arrivé au pouvoir. Ils nous montrent aussi parfaitement l’organisation du pouvoir autour d’un chef tout puissant et d’une équipe de jeunes novices en politique qui lui vouent un culte sans nom. Le livre est rempli d’anecdotes qui permettent de bien comprendre ce que l’on a tendance à appeler la Macronie.

On y voit un président dialoguer beaucoup par SMS et utiliser beaucoup la messagerie cryptée Telegram. Il demande souvent leur avis à de nombreuses personnes et pour autant il décide de tout, seul, prenant souvent ses décisions au dernier moment. L’allocution du 10 décembre 2018, celle où il annonce les mesures prises suite au mouvement des gilets jaunes le prouve puisqu’il annonce des choses qui contredisent ce que ses ministres avaient dit quelques jours avant. On voit aussi comment le président, au travers de diverses alliances, a su siphonner la droite et la gauche.

On retrouve dans l’ouvrage des personnages qui ont fait l’actualité ces derniers temps. Benalla nous est présenté comme un personnage particulièrement apprécié du chef de l’Etat, notamment pour ses activités de protection à son égard. Sibeth Ndiaye, aujourd’hui porte parole du gouvernement, est aussi présente dans le livre. Fidèle depuis la première heure, elle nous est présentée comme une femme capable de tout pour arriver à ses fins.

La plupart des membres de ce commando ne sont plus autour du président aujourd’hui. La plupart des fidèles ont quitté l’Elysée, certains se redéployant ailleurs tout en étant toujours dans la Macronie quand certains partent pour des motifs d’usure et d’autres poussés par des affaires avec la justice. Travailler aux côtés du président n’est pas de tout repos, l’ouvrage nous le montre parfaitement.

Les apprentis de l’Elysée s’avère donc être une enquête passionnante sur le système Macronien qui nous gouverne depuis deux ans. Il nous montre que ce début de quinquennat n’aura pas été simple pour le président avec une affaire Benalla mal gérée puis la crise des Gilets Jaunes. Une chose est de conquérir le pouvoir, une autre est de l’exercer et cet ouvrage en est le parfait témoin. De nouvelles épreuves l’attendent, qui feront sûrement l’objet de nouveaux livres consacrés au président.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=