Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une bête au paradis
Cécile Coulon  (Editions L?iconoclaste)  août 2019

S’il est un livre qui fait partie des ouvrages les plus attendus de la rentrée littéraire, c’est bien celui de Cécile Coulon, Une bête au paradis, publié chez L’Iconoclaste. Cécile Coulon ne cesse de nous surprendre et de nous émerveiller au gré des publications de ses livres, depuis son premier roman publié lorsqu’elle avait 21 ans. En quelques années, elle a publié six romans dont le superbe Trois saisons d’orage, récompensé par le prix des libraires. C’est donc avec un immense plaisir que nous la retrouvons en ce milieu du mois d’août avec un roman fiévreux construit autour d’une lignée de femmes envoûtées par ce qu’elles ont de plus précieux : leur terre.

La vie d’Emilienne, c’est le paradis. Cette ferme isolée au bout d’un chemin de terre. C’est là qu’elle élève seule avec, pour uniques ressources son courage et sa terre, ses deux petits enfants, Blanche et Gabriel. Les saisons défilent, les petits grandissent. Jusqu’à ce que l’adolescence arrive, et avec elle, le premier amour de Blanche, celui qui ravage tout sur son passage. Il s’appelle Alexandre. Leur couple se forge.

Mais devenus adultes, la passion que Blanche voue au travail de la ferme, à la terre, à la nature, la contraint, la corsète et la domine. Quand Alexandre, dévoré par l’ambition, veut partir, attiré par la ville, alors leurs deux mondes se fracassent. Et vient la vengeance.

Une fois encore, Cécile Coulon nous séduit (le mot est faible) avec un ouvrage proche d'une tragédie grecque qui se passe en huis-clos, autour d'un domaine appelé le Paradis. Les chapitres qui se succèdent ont pour titre différents verbes d'action qui nous permettent d'appréhender l'histoire des différents personnages vivant dans cette ferme isolée.

Et les personnages que nous décrit Cécile Coulon sont des personnages forts, à l'histoire tourmentée. C'est le cas d'Emilienne qui "ressemble à ce que la terre avait fait d'elle : un arbre fort aux branches tordues". "Emilienne était solide mais cassée, elle avait collecté les morceaux de sa vie et souffert plus que quiconque".

Blanche, comme Gabriel a connu le drame dès sa plus tendre enfance. Elle est l’héroïne du roman, une fille puis une femme de caractère. Gabriel, son frère est beaucoup plus fragile, il vit dans l'ombre de sa sœur et de sa grand mère Emilienne.

Louis est le commis d'Emilienne, il aime Blanche avec passion sans que cette dernière n’éprouve quoi que ce soit pour lui.

Alexandre est le premier amour de Blanche, le premier à qui elle va s'offrir, l'ambitieux qui va partir en ville et quitter le domaine. Leur amour va tout emporter sur son passage.

Cécile Coulon nous déroule un récit puissant dans lequel la tension monte au fil des pages sans jamais sortir de l'enceinte de cette ferme chère aux femmes de l'histoire. Son ouvrage nous offre donc une formidable histoire de femmes et d'amour, dans lequel se mêlent trahison et attachement foncier. Il fait partie de ces romans dont la lecture vous marque pour un long moment, de ceux qui nous tiennent du début à la fin.

Une bête au paradis est un superbe ouvrage qui confirme Cécile Coulon comme une véritable surdouée littéraire qui n'a de cesse de nous surprendre au fil de ses publications. On espère qu'elle continuera d'écrire encore très longtemps tant ses romans sont des petites merveilles.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Trois saisons d'orage" du même auteur
La chronique de "Méfiez-vous des enfants sages" du même auteur
La chronique de "Le roi n'a pas sommeil" du même auteur
La chronique de "Le rire du grand blessé" du même auteur
La chronique de "Le coeur du pélican" du même auteur


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=