Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Thalasso
Guillaume Nicloux 

Réalisé par Guillaume Nicloux. France. Comédie dramatique. 1h33 (Sortie le 24 août 2019). Avec Avec Gérard Depardieu, Michel Houellebecq, Maxime Lefrancois, Mathieu Nicourt, Daria Panchenko et Luc Schwarz.

L'événement est "énaurme" : "Thalasso" de Guillaume Nicloux imprime la rencontre de deux monstres sacrés, Michel et Gérard, autrement dit Houellebecq et Depardieu.

Le couple en rappelle d'autres : Laurel et Hardy, Astérix et Obélix. C'est une confrontation titanesque à laquelle on s'attend et on ne sera pas déçu. Dès qu'ils sont ensemble, on rit tellement on n' en revient pas que Guillaume Nicloux, cinéaste prolifique et touche-à-tout, ait eu l'idée de les réunir.

Il y a cinq ans, il avait donné à Michel Houellebecq son premier vrai rôle dans "L'enlèvement" et avait fait se retrouver il y a deux ans Depardieu et Huppert dans " Valley of love". Il sait donc "manier" les deux supposés incontrôlables, diriger les deux "bestiaux" avec finesse. D'autant mieux qu'il a eu la bonne idée de les rassembler dans un huis-clos : une cure de thalassothérapie à Cabourg.

Le film fait alors office de documentaire sur ce que suivre une cure veut dire. Toutes les étapes seront décrites, mettant les deux impétrants dans les plus ahurissantes situations. C'est la partie la plus réussie du film, celle qui pourrait servir de base à quelques centaines de pages houellebecquiennes.

Curieusement, on pense au Godard de "Détective" qui se passait lui aussi entièrement dans un grand hôtel, le Concorde Saint-Lazare. La référence est tellement assumée qu'au départ Jean-Pierre Léaud devait être de la fête et qu'il en reste l'apparition de Françoise Lebrun, permettant à Nicloux de se faire rencontrer l'acteur de "Loulou" de Pialat et la sublime actrice de "La Maman et la Putain" de Jean Eustache.

Autre référence godardienne : "Soigne ta Droite" où l'helvète au cigare jouait les ahuris... à l'instar de Houellebecq ici. Mais Nicloux a un contrat à respecter et pas un hommage à Godard à assumer. Il convoque alors les acteurs, professionnels et non professionnels, qui avaient "enlevé" Houellebecq dans son précédent film.

On est ainsi remis sur les rails d'une fiction, certes zarbi, mais une fiction tout de même. On sent que Depardieu décroche un peu et que Houellebecq peine à suivre. Tant pis.

L'intérêt de "Thalasso" de Guillaume Nicloux n'est pas là, même si ce mélange godardo-mockien est finalement le marqueur de son cinéma et qu'on lui conseillera de poursuivre dans cette voie plutôt que dans celle de "Valley of love".

Foutraque et répétitif, "Thalasso" vaut vraiment pour le duo titre. On conseillera aux amateurs de l'un et de l'autre de ne pas passer leur tour, car, à part si Vladimir Poutine acceptait un rôle dans un prochain film de Depardieu, celui-ci n'a plus beaucoup de partenaires à sa mesure, et pas seulement pour liquider les bons crus qu'il a cachés dans sa chambre.

Evidemment, la réunion du petit corps malingre de Michel et du gros bide de Gérard ne laissera personne indifférent.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=