Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Civilizations
Laurent Binet  (Editions Grasset)  août 2019

Imaginez quel serait notre monde si Christophe Colomb n’avait pas découvert l’Amérique en 1492 ! Imaginez comment serait notre civilisation si les Incas avaient envahi l’Europe en 1531 ! A quelles conditions ce qui a été aurait-il pu ne pas être ? L’histoire nous a prouvé qu’il avait manqué trois choses aux indiens pour résister aux conquistadors : le cheval, le fer et les anticorps. Avec ça, tout l’histoire aurait été différente.

Civilizations, le nouveau roman de Laurent Binet, est le roman de cette hypothèse. Dans son livre, Christophe Colomb ne découvre pas l’Amérique. C’est Atahualpa qui débarque dans l’Europe de Charles Quint. Pour y trouver quoi ? L’inquisition espagnole, la réforme de Luther, le capitalisme naissant mais aussi le prodige de l’imprimerie et ses feuilles qui parlent.

Il y découvre aussi des monarchies exténuées par leurs guerres sans fin, sous la menace constante des Turcs et une mer infestée de pirates. Ce continent sur lequel il débarque s’avère être un continent déchiré par les querelles religieuses et dynastiques. Un continent où l’on trouve des populations brimées, affamées, au bord du soulèvement, juifs de Tolède, maures de Grenade, paysans allemands : des alliés.

De Cuzco, capitale de l’empire Inca jusqu’à Aix-la-Chapelle, et jusqu’à la bataille de Lépante, Laurent Binet nous propose le récit de la mondialisation renversée, telle qu’au fond, il s’en fallut d’un rien pour qu’elle l’emporte, et devienne réalité.

Il n’est pas surprenant de voir un auteur comme Laurent Binet se lancer dans l’exercice de l’uchronie, exercice qu’il maîtrise parfaitement pour nous livrer un ouvrage passionnant, comme l’était déjà son dernier roman, la septième fonction du langage.

L’ouvrage se décompose en quatre parties. Dans un premier temps, Laurent Binet nous raconte l’histoire de la fille d’Erik le Rouge, Freydris Eiriksdottir qui décida vers l’an mille de partir vers le sud et atteint l’empire Inca. En s’installant, elle leur apporte le cheval, le fer et les anticorps.

Vient ensuite une seconde partie constituée par le journal de bord de Christophe Colomb dans lequel il nous donne des détails de son expédition, à l’opposé de la réalité historique. Les indigènes prennent le dessus sur les troupes de Christophe Colomb qui ne reverra jamais l’Europe.

La troisième partie, la plus longue de l’histoire représente les chroniques d’Atahualpa, l’empereur inca qui découvre le continent qu’il vient d’envahir après avoir fuit avec son frère une guerre civile sur son territoire. On le suit après son débarquement à Lisbonne, cette partie nous montrant la confrontation entre les Incas et les européens, notamment au niveau de la religion chrétienne que les Incas ne connaissent pas.

L’ouvrage se termine par les aventures de Cervantès. Atahualpa est mort, l’Europe est entre les mains des civilisations sud-américaines. Cervantès va connaître de nombreuses mésaventures, finissant prisonnier.

L’ouvrage de Laurent Binet, au-delà du fait qu’il est passionnant, est le fruit d’un travail de recherche exemplaire. La façon dont il déconstruit l’Histoire est incroyable, fruit d’une imagination hors-norme et d’un talent d’écrivain confirmé. Il nous montre que l’histoire ne tient à pas grand-chose au final. L’arrivée de la fille d’Erik le Rouge dans l’Empire inca va avoir des conséquences sur l’exploration de Christophe Colomb, renversant la vraie histoire.

Une histoire non pas originale mais pleine d’originalité va alors se dévoiler sous la plume de Laurent Binet. Charles Quint est fait prisonnier par les Incas qui découvrent Machiavel et Laurent de Médicis. Les principaux personnages de l’époque sont bien présents dans l’ouvrage mais ils jouent des rôles bien différents de la réalité historique. Erasme, Thomas More, Cervantès et Montaigne sont bien présents pour des pages savoureuses que l’on lit avec délectation.

Une fois encore, c’est donc un ouvrage éblouissant que nous propose Laurent Binet, un ouvrage d’une très grande originalité, unique en son genre qui fait preuve d’une très grande intelligence tout en restant très ludique.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Laurent Binet


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=