Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kintu
Jennifer Nansubuga Makumbi  (Editions Métailié)  août 2019

C’est une première pour moi, me lancer dans la lecture d’un ouvrage tout droit venu d’un pays africain méconnu, l’Ouganda. Évidemment, pour découvrir des ouvrages venus d’ailleurs, c’est souvent vers les éditions Métailié qu’il faut se tourner, elles qui ont l’habitude de nous offrir des ouvrages latino-américains et africains.

Alors voilà, me voilà avec entre les mains un bon gros roman africain écrit par une auteure ougandaise au nom pas si facile à prononcer. Son titre, Kintu, aussi court qu’intriguant ! C’est le premier roman de cette auteure qui a étudié et enseigné la langue anglaise en Ouganda avant de poursuivre ses études en Grande-Bretagne, à Manchester, où elle vit aujourd’hui. Kintu, lauréat du Kwani Manuscript Project en 2013, sélectionné pour le prix Etilasat en 2014, a reçu un accueil critique et public extraordinaire, aussi bien en Afrique qu’aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne. A chaque fois, les critiques ont salué un roman époustouflant de maîtrise.

Kintu, c’est le nom du gouverneur d’une province du royaume du Buganda qui a tué accidentellement son fils adoptif d’une gifle malheureuse en 1750. Depuis, un sort est lancé sur tous ses descendants, les vouant à la folie, à la mort violente, au suicide. Et il faut dire que les malédictions ont la vie dure.

Et en effet, trois siècles plus tard, les descendants de Kintu semblent abonnés au tragique : Suubi, harcelée par sa sœur jumelle qu’elle n’a jamais connue, Kanani le "réveillé" évangéliste, fanatique mais lubrique, Isaac Newton, torturé par l’idée d’avoir transmis le sida à sa femme et à son fils. Et enfin, Miisi, le patriarche, l’intellectuel éduqué à l’étranger, hanté par des visions et des rêves où s’invitent l’enfance, les esprits, l’histoire du clan et de la nation tout entière. Un par un, ils sont appelés par les anciens du clan dans une forêt aux confins de l’Ouganda, en une ultime tentative de conjurer le sort.

Je me rends compte à la lecture de ce livre que j'apprécie de plus en plus la littérature africaine qui n'a rien à envier aux autres continents. Mené sur un rythme trépidant, la lecture de cet ouvrage autour d'une malédiction gémellaire et de leurs descendants nous plonge au cœur de traditions ancestrales passionnantes.

Après un prologue qui nous raconte un meurtre en nous laissant perplexe, ne sachant pas où l'on va, l'ouvrage s'ouvre sur une premiere partie consacrée à Kintu. La malédiction s'installe au fil des pages, déroulant une intrigue que les parties suivantes vont compléter. Les parties suivantes sont consacrées aux différents descendants qui donnent le nom aux parties. Chacun, à leur manière, nous font vivre cette malédiction.

Alors voilà, ce roman de Jennifer Nansubuga Makumbi est une petite merveille de livre, un ouvrage qui nous transporte à l’intérieur d'une famille hors du commun qui déborde de sentiments. Envoûtant au possible, il procure au lecteur un plaisir de lecture jubilatoire, au cœur de la culture africaine.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Jennifer Nansubuga Makumbi


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=