Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Oeuf dure
Rémi Lange  août 2019

Réalisé par Rémi Lange. France. Comédie. 1h53 (Sortie le 28 août 2019). Avec Rémi Lange, Adriano Dafy, Magali Le Naour-Saby, Antoine Janot, Vassia Chavaroche, Karim Rollamallah, Kathy Le Naour-Saby et Jérôme-Ramses Garcia de la Torre.

Troisième volet de son journal filmé, après "Omelette" et "Les Yeux Brouillés", "L'Oeuf dure" de Rémi Lange n'est pas ce que certains appelleraient un "OVNI filmique". Au contraire, le cinéaste poursuit une œuvre libre, consciente et cohérente où il fait de film en film de l'autofiction un art à part entière.

Plus proche de Joseph Morder que d'Alain Cavalier, le travail de Rémi Lange, jamais bavard, jamais sentencieux, toujours jouissif dans ses obsessions comme dans ses digressions, est d'abord synonyme de plaisir pour le spectateur.

Même si l'on n'est ni gay ni vraiment gay friendly et qu'on se fout totalement de la PMA,de la GPA, acronymes dont on serait incapable de traduire chaque lettre en mot, on se sent tout de suite en empathie avec le héros-réalisateur.

On lui pardonne toutes ses contradictions, comme quand il annonce qu'il va faire un film où on ne le verra pas... alors que, finalement, on le verra constamment sur l'écran.

Tête rasée, ce pré-quinquagénaire arbore toujours un sourire, joue plutôt bien son propre rôle avec ses hauts et ses bas et parvient à une vérité qu'on ne lui contestera pas : "Je suis peut-être au fond de moi un grand comique".

Grand comique ? En tout cas, un grand espiègle qui trouve en Dino, Adriano Dafy, garçon d'une vingtaine d'années, un alter ego lui aussi très rigolo. Alors qu'il prépare un long métrage – une fiction classique avec Arielle Dombasle –, Rémi Lange auditionne des jeunes hommes pour un rôle important.

Surgit alors comme une évidence, Dino-Adriano, métis au physique logiquement de Daffy Duck qui va devenir son petit ami et bien plus : le moteur de "L'Oeuf dure".

C'est lui qui le convainc d'entrer dans la "modernité homosexuelle", de ne plus appartenir à la génération qui vit avec la peur du sida au ventre pour rejoindre la sienne, celle qui veut des enfants, et plutôt faits à l'ancienne, des "œufs frais de poule". Il faudra donc trouver la femme porteuse et lui faire un enfant.

Pour compliquer les choses, la candidate retenue est une actrice infirme moteur cérébral, Magali Naour-Saby, que l'on a vu dans "Indésirables" de Philippe Barassat. Un sacré bout de petite femme "libre et intrépide" comme elle le proclame.

Déterminée, les idées arrêtées et la langue bien pendue, elle entre dans le jeu avant tout pour jouer la comédie et c'est peu dire qu'elle est, nonobstant son handicap, une excellente actrice.

Enfermés dans une maison pour accomplir le grand dessein, Rémi et Magali, vont surtout beaucoup discuter et raisonner sur leurs mutuelles conditions.

Placé sous l'égide de "L'art d'aimer" d'Ovide, ce journal filmé est l'occasion de rebattre les cartes de la question amoureuse et de proposer au spectateur complice des pistes pour lui aussi se questionner.

Film qui ne cesse de se faire en se défaisant, "L'Oeuf dure" de Rémi Lange est une œuvre plein d'amour et d'humour. Jamais dans la caricature, toujours léger, il mérite une attention particulière d'autant plus qu'on se sent bien dans ce cinéma sans concessions.

L'auteur de "Le Chanteur" attend les fonds nécessaires pour revenir à la fiction proprement. On lui souhaite d'y parvenir rapidement... mais sans pour cela abandonner ce "journal filmé" fourmillant de pensées brillantes et de petites intentions touchantes.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=