Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Strip-Tease 419
Théâtre de Belleville  (Paris)  septembre 2019

Comédie dramatique de Paul Lourdeaux, Thomas Larbey, Ambre Febvre, Salomé Scotto et Quentin Kelberine, mise en scène de Paul Lourdeaux, avec Chirine Boussaha, Thomas Larbey, Paul Meynieux et Quentin Kelberine.

Avec "Strip-Tease 419", une écriture collective et la mise en scène de Paul Lourdeaux, le jeune Collectif La Capsule a ambitionné une entreprise hasardeuse qui laisse dubitatif dans sa concrétisation, celle d'ajouter un 419ème opus à fameuse série télévisée des années 80-90 au slogan choc* et précurseur de la télé-réalité, série culte aujourd'hui vilipendée, qui a toujours fait débat pour suspicion de voyeurisme.

Une série documentaire qui proposait non une restitution du réel mais une représentation du monde au demeurant ambigüe avec de vraies personnes-sujets dans laquelle le montage faisait office de scénarisation et dont les créateurs belges, le réalisateur Jean Libon et le journaliste Marco Lamensch, indiquaient que le projet visait à "faire du documentaire avec la grammaire du cinéma de fiction mais sans interview ni commentaire off".

En l'espèce, la transposition théâtrale repose sur une partition fictionnelle avec des personnages interprétés par des comédiens sur le thème rebattu de la jeunesse en difficulté des milieux défavorisés, récemment encore dans "Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner".

Ainsi, est-il présenté une suite de scénettes usant à l'envi du "français contemporain des cités" au lexique nécessitant un dictionnaire pour les non-initiés et traitant des fléaux des cités péri-urbaines, rupture de ban familial, décrochage scolaire, violence (auto)destructrice et engrenage de la délinquance, à travers la confrontation d'une rebelle douloureuse et d'un garçon en tentative d'insertion (Chirine Boussaha et Paul Meynieux tous deux justes et convaincants) sous la houlette du tuteur (Thomas Larbey) lui-même rescapé travaillant dans dans un foyer de jeunes travailleurs.

Par ailleurs, la partition est instillée de commentaires du réalisateur (Quentin Kelberine), livrant son point de vue et qui finira cloué au pilori, ce qui peut être appréhendé comme insérant un approche critique partielle sur la néo-télévision sans évoquer l'exhibitionnisme narcissique de ceux en quête de valorisation par le regard d’autrui qui la sous-tend.

Entre critique sociale et théâtre documentaire, le spectacle reste au milieu du gué.

 
* "Strip-Tease, une émission qui VOUS déshabille! Piquant les yeux, lavant la tête, glissant au fond de la baignoire, Strip-Tease est une savonnette et parfois un suppositoire. Alors autant vous avertir, décaper, ce n’est pas polir, informer, ce n’est pas courir, Strip-Tease, c’est pas du cul, c’est pire !"

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=