Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tu mérites un amour
Hafsia Herzi  septembre 2019

Réalisé par Hafsia Herzi. France. Comédie dramatique. 1h39 (Sortie le 11 septembre 2019). Avec Hafsia Herzi, Djanis Bouzyani, Jérémie Laheurte, Anthony Bajon, Sylvie Verheyde, Karim Ait M'Hand, Myriam Djeljeli et Alexander Ferrario.

Apparue en 2007 dans "La Graine et le Mulet" d'Abdellatif Kechiche, Hafsia Herzi n'a pas quitté les écrans depuis. Sans renier ses origines, elle a su alterner les rôles communautaires et les personnages de jeune femme de sa génération.

Cette surdouée a un tempérament bouillant, une soif d'apprendre et de se diversifier qu'atteste une filmographie bien nourrie pour une toute jeune trentenaire. Ayant déjà réalisé un court-métrage, "La Robda" en 2010, la voilà donc passant au long... et pas simplement pour faire un film d'acteur de plus.

"Tu mérites un amour" d'Hafsia Herzi est en effet un portrait sans complaisance, libre et un tantinet provocateur d'une jeune femme qui cherche l'amour après une rupture en pointillé. En effet, pas de chance pour Lila, l'homme qui lui collait à la peau était un manipulateur volage... Mais, il lui collait tellement à la peau qu'elle n'est pas sûre d'en être guérie.

"Tu mérites un amour" sera ainsi la longue dérive d'une fille sensuelle pour se reconstruire en tant qu'amoureuse. ?uvre personnelle car ne copiant personne et n'étant sous l'influence d'aucun réalisateur précis, ce film est d'une grande liberté de ton.

Hafsia Herzi a particulièrement bien réussi le plus difficile : situer socialement son héroïne qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau. Comme elle n'en a pas fait une actrice, elle la connote dans une scène où on la voit subrepticement dans une agence immobilière.

Dès lors, on comprend qu'elle puisse fréquenter les "bobos", en avoir les codes et n'être surtout pas la "jolie beurette" conviée là pour ça. Les gens qu'elle fréquente, et cela ne fait que croître et embellir, pourraient être "garéliens".

Artistes, vrais ou faux, bourgeois en goguette ou érotomanes, marabout de Carla Bruni, la galerie de portraits tracée ici est riche et variée. On y croisera peut-être le prochain amour de Lila, sous les traits doux d'un jeune serveur-photographe...

Sans y toucher, Hafsia Herzi combat bien des stéréotypes qui confinent au racisme. Lila, par exemple,a un ami fidèle en la personne d'Ali (Djanis Bouzyani) un jeune beur homosexuel, almovadorien en diable et comédien drôle et sensible. Comme elle boit et peut pratiquer l'amour à plusieurs, tout cela l'éloigne de la femme soumise tant contée.

Au contraire, cette fille qui aime le charnel est dans toutes les contradictions de la femme qui veut l'amour sans son emprise. Bien écrit, évidemment joué impeccablement, "Tu mérites un amour" d'Hafsia Herzi est mis en scène sobrement, sans effets et toujours pensé.

Sans rien présager de son avenir brillant d'actrice, on peut penser qu'Hafsia Herzi reviendra vite à la réalisation et c'est tant mieux après ce coup d'essai plein de maîtrise.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=