Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nada Surf - John Vanderslice
Elysée Montmartre  (Paris)  20 novembre 2005

La dernière visite de Nada Surf nous avait laissés sur notre faim. C'était le 21 juin dernier à la Bastille au cours de la Fête de la Musique. Une sono braillarde et une foule monstre avaient rendu l'expérience frustrante…

Depuis, Matthew Caws, Ira Elliott et Daniel Lorca ont sorti un nouvel album plutôt réussi, The Weight Is A Gift, petit frère du mélancolique et néanmoins réussi Let Go, sorti en 2002.

Ce soir, l'Elysée Montmartre est pleine à craquer et le seul regret, c'est de rater Teenage Fanclub qui joue en même temps au point éphémère…Bien vu les programmateurs !!!!!!

La soirée est lancée par Matthew Caws en personne, qui vient présenter la première partie : John Vanderslice.

Ce dernier est un song-writer californien accompagné par un batteur, clavier et programmateur. Le set se déroule honnêtement mais sans grande surprise : Vanderslice fait du Nada Surf hard discount, honorable mais juste de quoi faire patienter en attendant le trio.

Matthew Caws et Daniel Lorca feront un petit extra pour leur pote, en s'invitant sur deux morceaux. Un Lorca amaigri arrivera vêtu d'un blouson de cuir résolument rock'n'roll, un clope vissé aux lèvres et ses dreadlocks délavées qui lui donnent l'impression de débarquer d'une session de surf à Hossegor…

Les trois new yorkais de Nada Surf investissent la scène après une copieuse attente sûrement occasionnée par le fait qu'un troisième groupe, Howie Beck, devait jouer… Les premiers accords de "Blizzard of 77" résonnent et la machine à tubes est lancée.

Ce soir, le groupe surfe tranquillement sur son copieux répertoire, en alternant les morceaux de Let Go et de The Weight Is a Gift.

On retiendra les versions de "What is your secret" ou du tube "Always Love" qui fédèrera un public conquis.

La seule petite faute de goût sera le dispensable "Là Pour Ca", avec un texte dont même Bruel aurait honte "Les mecs c'est des salauds mais peut être pas tous, remplis ton verre et à nos amours…"

Lorca chante ce morceau avec tellement de sérieux que le tout sonne comme une parodie des inconnus...

Cet épisode sera le seul bémol de ce concert car la suite sera épique : Nada Surf ressort les vieux "Bacardi", "Hyperspace", "80 windows" du sous estimé The Proximity Effect.

Caws revient sur son concert à la Bastille et précise qu' "il y avait beaucoup de CRS". Quelqu'un dans le public lance "Ouais, c'est à la mode en ce moment !!".

Une version solo de "Your Legs Grow" reposera un peu les jambes, mais les américains reviendront pour un dernier rappel résolument power pop, en puisant uniquement dans leur premier effort High/Low.

"Stalemate" se mue comme d'habitude en une reprise du "Love Will Tear Us Apart" de Joy Divison

On regarde la montre, 22heures 32, c'est mort… y aura pas de "Popular"… Nada Popular ??? Et si… Le groupe expédiera son tube en 2 minutes chrono… J'ai retrouvé mes jambes de 19 ans et je me remémore les soirées où on squattait les platines pour passer Popular entre deux Dance Machine 10 et 11…

Ca y est c'est fini. "Fuck it, I'm gonna have a party”, comme dit Caws sur "Blankest Year"… Ouais ! Ben c'est mal barré pour faire la fête, demain boulot…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Let Go de Nada Surf
La chronique de l'album Live in Brussels de Nada Surf
La chronique de l'album The Weight Is A Gift de Nada Surf
La chronique de l'album If I Had a Hi-Fi de Nada Surf
Nada Surf en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
Nada Surf en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Nada Surf en concert au Festival International Benicàssim 2008
Nada Surf en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
Nada Surf en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
Nada Surf en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (samedi 31 juillet 2010)
John Vanderslice en concert à La Maroquinerie (29 octobre 2006)

En savoir plus :

Le site officiel de Nada Surf
Le site officiel de John Vanderslice

Crédits photos : David (plus de photos sur Taste of indie)


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=