Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moddi
Like In 1968  (Propeller Recordings)  septembre 2019

"If I learned anything from the work with Unsongs, then it is that behind every curtain of silence, there is a story that needs to be told."

"Wake up ! A new day has dawned, beneath the cobblestones. Brighter than ever before,
beneath the cobblestones. Wake up, and find what was sown, beneath the cobblestones.
Flowers speak louder than guns, beneath the cobblestones."

Pål Moddi Knudsen (Moddi), 32 ans, musicien originaire du nord de la Norvège est un peu plus qu’un musicien d’une grande sensibilité. Son premier album Floriography, datant de 2010, résonne encore en nous de toute sa puissance émotive. C’est également un activiste pour la liberté, les droits humains et l’écologie. Son disque précédent Unsongs était une collection de chansons interdites à travers le monde, Like In 1968 son cinquième album studio en suit les traces à la fois sur le plan thématique et musical et s’inspire, comme son nom l’indique, des événements de 1968, des courants politiques, culturels et musicaux de l’époque et de leurs impacts sur les mouvement des droits civiques. Mais plus que de réellement parler de cette époque, le musicien Norvégien a essayé de retrouver l’essence d’une musique revendicatrice et contestataire.

Dans "Kriegspiel" par exemple, Moddi parle et prend la défense de l'ancien inspecteur des frontières norvégien Frode Berg devant faire face à un tribunal russe suite à des accusations de tentative d'espionnage contre la marine russe pour le compte des services de renseignement norvégiens. Berg est en détention à la prison de haute sécurité de Lefortovo, depuis son arrestation à Moscou le 5 décembre 2017. Le gouvernement Norvégien semblant se désintéresser totalement de son cas. "New Dawn" s’attaque aux justifications que les politiciens ont utilisées pour participer aux conflits armés internationaux. "Little by little" est, quant à elle, une chanson résolument optimiste et s’attache à toutes les petites choses qui rendent le monde meilleur.

Si les textes sont importants, la musique est loin d’être délaissée. Et Moddi prouve une nouvelle fois sa maîtrise d’un folk totalement habité. De belles mélodies, une belle écriture , des arrangements sophistiqués pour de belles chansons ("Kriegspiel", "Little by Little", "New Dawn", "Beneath The Cobblestones", "Like in 1968", "12.7"...). Une musique avec une vraie consistance, une véritable contenance musicale et idéologique.

Un très beau disque, et beaucoup d’espoir. Oh oui vraiment un beau disque.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Floriography de Moddi
La chronique de l'album Set the house on fire de Moddi
La chronique de l'album Unsongs de Moddi
L'interview de Moddi (lundi 15 avril 2013)

En savoir plus :
Le site officiel de Moddi
Le Bandcamp de Moddi
Le Soundcloud de Moddi
Le Facebook de Moddi


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Moddi (15 avril 2013)
Moddi (1 février 2011)


# 26 janvier 2020 : Les rois des galettes

En cette fin de période de galettes à tout va, on vous parle surtout de celles en vinyles avec de la bonne musique dessus mais pas que : théâtre, littérature, cinéma, expos sont aussi au programme. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano concertos" de Alexandre Tharaud
"Paris Beyrouth" de Cyril Mokaiesh
"Water is wet" de Theo Hakola
"Musique de chambre" de Le Noiseur
"Les identités remarquables" de Tristen
Interview avec No One Is Innocent à Saint Lô
Theo Lawrence et Mr Bosseigne au Fil
"La légende de Nacilia" de Nacilia
"C'est quoi ton nom ?" de Blankass
"Il est où le bonheur" 9ème émission de Listen in Bed
"Swin, A Benny Godman story" de Pierre Génisson, BBC concert Orchestra et Keith Lockhart
et toujours :
"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Deux euros vingt" au Théâtre Rive Gauche
"Vive la Vie" au Théâtre Gaité-Montparnasse
"Mon Isménie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"La Paix dans le monde" à la Manufacture des Abbesses
"Un Tramway nommé Désir" au Théâtre La Scène Parisienne
"Trop de jaune" au Studio Hébertot
"Oh ! Maman" au Théâtre La Scène Parisienne
"Le fantôme d'Aziyadé" au Théâtre Le Lucernaire
"Le hasard merveilleux" au Théâtre de la Contrescarpe
"Attention les Apaches !" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Norma Djinn" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Blond and Blond and Blond - Hømåj à la chønson française" au Café de la Danse
les reprises :
"Tanguy Pastureau" au Théâtre de la Renaissance
"Close"
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Théâtre du Marais
"Le comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"La Diva divague" au Théâtre de Dix heures
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Kiki Smith à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

"Botero" de Don Millar
"Mission Yéti" de Pierre Gréco et Nancy Florence
et la chronique des films sortis en janvier

Lecture avec :

"Le ciel à bout portant" de Jorge Franco
"Le prix de la démocratie" de Julia Cagé
"Les champs de la Shoah" de Marie Moutier Bitan
"Les rues bleues" de Julien Thèves
"Trois jours d'amour et de colère" de Edward Docx
et toujours :
"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=