Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Trinidad - Pour que tu t'aimes encore
Comédie Bastille  (Paris)  septembre 2019

Seul en scène humoristique écrit et interprété par Trinidad.

Avec Trinidad, aucun risque d'assister à un seul en scène formaté du genre "Bonjour Paris ! Ça va Paris ?" sur fond de musique tonitruante.

Pour son millésime 2019 intitulé "Pour que tu t'aimes encore", tout commence dans le noir, avec la trompette de Miles Davis de "l'Ascenseur pour l'échafaud" et le halo de deux torches qui balaye des photographies d'actrices. Celle de Vivian Leigh dans le rôle mythique de Scarlett dans film "Autant en emporte le vent", et celles au destin fracassé, Françoise Dorléac si jeune, Romy Schneider si fragile, et Annie Girardot si désemparée.

Quel rocambolesque cambrioleur ou visiteur s'introduit-il dans ce qui va se révéler comme la mémoire illustrée d'une petite fille qui rêve devenir actrice ? Trinidad elle-même qui invite le spectateur à une superbe traversée autobiographique.

Car la voici pleins feux, belle et pétulante rousse en tenue de voyageuse de l'espace, une combinaison façon cosmonaute disco, qui entraîne, avec son goût des mots, des jeux de mots et des calembours rimés, le spectateur dans son panthéon féminin et féministe.

Dans son album de famille de coeur, des comédiennes admirées ainsi que des figures féminines fondatrices de ce qu'elle est devenue, de la poupée Barbie à Sharon Stone en passant par Brigitte Lahaie. Et sa mère, espagnole catholique, pour qui l'avenir de la femme se résume à la seule alternative "maman ou putain".

Mais aussi ses phares générationnels dont Simone Veil à laquelle elle rend hommage dans sa rétrospective théâtralisée de la condition féminine "Et pendant ce temps Simone veille!" qui ne quitte pas l'affiche.

Humoriste, chanteuse, imitatrice, auteure et chroniqueuse, Trinidad dispose de plus d'une flèche dans son carquois pour cibler le prédateur aigle noir de Barbara, dénoncer les cinq commandements de la virilité tout comme elle, magnifier le plaisir féminin et prôner "le tour du monde en 80 jouir" et en appeler à la puissance des femmes, non pour revendiquer mais affirmer, sortir de l'emprise idéologique de domination masculine et de la sexuation sociétale comme de l'ornière néo-féministe.

Et elle est bien armée, non seulement d'un humour ravageur, ui s'exprime également dans l'art de la goguette avec des détournements parodiques de chansons, mais, à l'instar d'une super-héroïne du troisième millénaire, de la puissance de la force qui ne réside pas dans le sabre de Dark Vardor mais dans les gants laser pour DJ.

Ainsi Trinidad délivre une performance originale et inédite qui hybride one woman show, seul en scène militant et space-opera avec éclairage ad hoc. Et, attention, cela va très vite car la dame n'a pas sa langue dans la poche et elle est diablement volubile. De quoi fédérer un public enthousiaste.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=