Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Livane - Piaf, Frehel, Damia et Moi
Théâtre de Dix Heures  (Paris)  septembre 2019

Seul en scène musical conçu et interprété par Livane dans une mise en scène de Xavier Berlioz.

 Livane Revel pourrait chanter du Chantal Goya, pourrait chanter du Janis Joplin, pourrait chanter du Anne Sylvestre. Elle pourrait tout chanter de sa voix claire et chaleureuse, un peu enfantine mais assurée. Elle pourrait aussi chanter ses propres chansons.

Non, plutôt que tout ça elle a choisi de revisiter la chanson réaliste et pas n'importe laquelle puisqu'elle a décidé de s'appuyer sur trois femmes, trois tragédiennes qui ont mené des vies de patachon justement pour se fabriquer des voix et des vies hors du malheur et du bonheur commun, pour nourrir leur répertoire avec leurs destins de romans-photos.

Dans "Piaf, Fréhel, Damia et Moi", Livane non seulement les chante mais aussi les raconte. Elle le fait très bien sans avoir besoin d'en dire beaucoup : une lettre d'amour de Piaf à Cerdan, quelques souvenirs de l'enfance de Fréhel racontés par l'intéressée et un texte de Damia avouant son penchant addictif pour l'opium.

Chaque fois, l'émotion passe et pourtant la belle plastique de Livane devrait être contre-productive quand on se souvient du 1,47 mètre de Piaf, des rondeurs très rondes de Fréhel et de l'inquiétante noirceur d'âme de Damia.

Entourée de ses guitares, électrisées ou pas, dans des tenues de petite fille sage, quoique pas si sages que ça si on les regarde bien, Livane rafraîchit la chanson réaliste.

Qu'elle interprète des refrains rigolos, comme ceux de Fréhel dans "Tel qu'il est" ou dans "Le fils de la femme poisson", ou des morceaux franchement déprimants et sinistres comme ceux de Damia dans "Tout fout le camp" ou "Sombre Dimanche", elle sait se les accaparer, les rendre actuels et les interpréter sans qu'on ait le souci de les comparer avec les originales.

Contrairement à certaines chanteuses qui se sont cassées les dents en s'essayant à l'exercice, elle a l'intelligence de ne pas prendre de haut les chansons du passé... et surtout se refuse à l'imbécile "second degré". Une fois pour toutes, Livane le prouve : on ne peut chanter ces chansons qu'en y croyant à fond, qu'en ne s'amusant pas à se penser plus malin ou maline qu'elles.

Evidemment, elle a choisi son trio : pas question de jouer la carte du pathos vulgaire en chantant Berthe Sylva, celle de la chanson trop triviale avec ses légionnaires et ses filles à la Marie Dubas, voire la partition des intellos à la Carco chez une Suzy Solidor ou une Lys Gauty. En limitant la chanson réaliste à ces trois grâces qu'étaient Piaf, Fréhel et Damia, elle se garantit un tour de chant de qualité toujours égale malgré sa variété.

Considérant son spectateur en ami qu'il faut choyer d'un regard ou d'un chocolat, Livane sait, en quelques secondes (le temps de se servir un ballon de faux-rouge), se le mettre dans la poche et installer un climat de proximité qui n'est pas factice.

A l'instar d'une Juliette, qui elle aussi peut chanter ce répertoire d'un passé pas si passé que ça, on la sent chez elle sur scène, et l'on est sûr que si la scène augmente de volume, cela ne lui nuira en rien.

On peut lui prédire qu'elle aussi connaîtra la gloire de ses devancières et qu'elle ne se contentera pas d'être uniquement leur interprète. Livane est une chanteuse d'avenir qu'il faut venir vite voir aujourd'hui faire revivre avec talent et humour le beau passé de son métier.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=