Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Xavier
Sprayed Love  (At(h)ome)  août 2019

Je vais commencer cette chronique en te parlant d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent assurément pas connaître et d’un monde bien mal connu et c’est dommage.

Tout commence alors pour un gamin (il n’est pas encore majeur) qui fait ses armes au sein du proto-groupe de la fusion française THC, groupe méconnu, à tort, et où on retrouve Marlon (qui réalise les albums de -M- et Brigitte), Shalom (DJ pour -M- entre autre) et Ark (figure de l’électro underground parisien) et ce petit monde assurera les premières parties de FFF, rien que ça !

Notre artiste du jour s’associera à Fred Lansac, premier DJ des Svinkels dans un duo nommé Les Professionnels qui sortira un album méconnu et qui, selon les dires des connaisseurs, est incroyable d’énergie et d’innovation. Il intègre l’écurie Palace, du MC qui monte A2H et sortiront un mini album.

Puis il intègre les Svinkels, tu sais "je veux réveiller le punk qui est en moi", et notre trublion se retrouvera dans des projets surprenants et qualitatifs : Lucky Boy de DJ Mehdi, c’est lui, le morceau de house culte de ARK et de Mr Oizo, c’est lui, "Sucubz" c’est encore lui. Il fera des voix pour Sébastien Tellier et des live avec Juan Rozoff, le pape du funk français.

Un beau jour, le masque tombe ! Fini les Abbé Xanax ou Monsieur Xavier ! Il sera Xavier. En toute simplicité. Et il nous offre, après des années à le laisser mûrir, son premier album : Sprayed Love.

Autant te dire que cela sonne, les cuivres ouvrent l’album, on y retrouve du funk, de la soul, du groove et de la douceur, "Amy" est d’ailleurs pour cela un très bel exemple. Mais avant tout, l’album commence par un titre funky et hip-hop "Fist Fucking" où A2H vient glisser un petit couplet. On retrouve les influences de Sly Stone, Al Green ou encore la nonchalance d’un Nate Dogg. J’en veux pour exemple "I Won’t tell you" ou "Groenland".

Xavier ne nous offre pas des morceaux à la manière de… Non, il nous offre SA musique qui s’en inspire.

On retrouve des guitares électriques qui s’envolent sur "Xan Airline", presque country (celles de Waxx) sur "The Lost Boy" et "Day is gone". Et puis des guitares empruntées à Funkadelic pour s’exploser la tête avec Gérard Baste sur "On sort encore", qui est pour moi, un morceau qui envoie du bois, comme on dit.

On peut se demander qui est ce type, et "Bianca Jane" et "Enfer et damnation" ne feront que renforcer cette question. Clairement, je m’attendais à un album à la Svinkel (que j’ai découvert lors d’un morceau avec les Parabellum) et boum, j’en ai pris la tronche ! Mais quel album !

Xavier démontre une bonne fois pour toute qu’il est un vrai musicien, au même titre que la crème des musiciens parisiens venus jouer sur cet album, en live. Ils ne se sont pas trompés. On entend la qualité, le travail et surtout le plaisir que Xavier a pris à faire cet album.

Je ne peux que conseiller d’y prêter une oreille attentive et avec chance tu entendras même le cri d’un Xantosaurus ! Si si !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Food in belly de Xavier Rudd
La chronique de l'album La gueule du Cougouar de Xavier Plumas
La chronique de l'album Retrouvailles de Nicolas Comment & Xavier Waechter
La chronique de l'album Sirènes de Xavier Roumagnac Eklectik Band
La chronique de l'album Some / Any / New de Xavier Boyer
La chronique de l'album Mayerling de Xavier Plumas
La chronique de l'album Offenbach 6 cellos duos de Anne Gastinel & Xavier Phillips
La chronique de l'album 78 tours de Xavier Roumagnac Eklectik Band
Xavier en concert au Festival Les Nuits de L'Alligator 2009
L'interview de Xavier Plumas (20 février 2009)
L'interview de Xavier Boyer (octobre 2017)

En savoir plus :
Le site officiel de Xavier
Le Facebook de Xavier


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Xavier Plumas (20 février 2009)
Le morceau caché, spécial Xavier (19 octobre 2008)


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=