Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Balzac & Grandville - Une fantaisie mordante
Maison de Balzac  Du 23 septembre 2019 au 13 janvier 2020

Avec "Balzac & Grandville - Une fantaisie mordante", la Maison de Balzac propose au public une mise en résonance entre le romancier Honoré de Balzac et le dessinateur Grandville articulée sur une identité d'approche de la nature humaine.

Yves Gagneux, conservateur du Patrimoine et directeur de la Maison Balzac, qui assure le commissariat de l'exposition, a composé un florilège riche d'une cinquantaine d'oeuvres, dessins, gravures et affiches dont certaines inédites.

Celles-ci sont déployées en trois sections chronologiques relatant la carrière de Grandville qui après la promulgation de la loi édictant la censure abandonne le dessin de presse et la satire politique au profit de l'illustration.

Balzac et Grandville, même combat

En 1830, alors dans sa période journalistique, Balzac, qui n'a pas encore entamé l'écriture de son grand oeuvre la Comédie humaine basée sur la charge caricaturale et la "comparaison entre l'Humanité et l'Animalité" tel qu'il l'exprimera dans l'avant-propos de la première édition, rencontre le dessinateur satirique Jean Ignace Isidore Gérard dit Grandville.

Celui-ci jouit déjà d'une belle notoriété avec ses charges satiriques placées sous le genre de l'allégorie et de la caricature animalière et sans doute Balzac trouve-t-il en sa personne un homologue sur le plan graphique de l'anthropomorphisme.

Il a notamment publié sous le titre "Les Métamorphoses du jour" une série de 70 scènes dans lesquelles des personnages humains sont représentés avec une tête d'animal.

Le visiteur pourra apprécier le style de Grandville qui emprunte les formes de l'iconographie médiévale et maniériste avec ses chimères résultant de l'hybridation entre l'humain, l'animal et le végétal qui se trouve être en symbiose avec une pseudo-science qui resurgit au 19ème siècle, la physiognomonie, postulant l’analogie entre les traits du visage et la complexion et sa personnalité..

Grandville publie également ses dessins dans les journaux satiriques, ressortant à la presse qualifiée de "petite presse illustrée", alors en plein essor auprès de laquelle collabore Balzac qui va en assortir certains d'élogieux commentaires.

Après le rétablissement de la censure, Grandville se consacre à l'illustration à titre personnel, avec des recueils de lithographies dont "Les Cent Proverbes" et "Les Fleurs animées", et dans le registre de l'illustration littéraire des "Fables" de La Fontaine aux grands romans tels "Don Quichotte" de Cervantes et "Robinson Crusoé" de Daniel Defoe.

Et, il participe à l’illustration d'un ouvrage de typologie sociale intitulée Les Français peints par eux-mêmes et d'un recueil d'articles, de nouvelles et de contes satiriques publiés sous le titre "Les Scènes de la vie privée et publique des animaux" avec la collaboration d'écrivains célèbres du temps dont...Honoré de Balzac.

 
En savoir plus :

Le site officiel de la Maison de Balzac

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation de la Maison de Balzac


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=