Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sarah Amsellem
Miracles  (Autoproduit / Kuroneko)  octobre 2019

Comme le dit si bien sy!, il est plus aisé de dire du mal d'un album que l'on n'aime pas que de dire du bien d'un album que l'on aime. Je dirais même qu'il est plus facile de dire du mal d'un album que l'on aime en fait. La mauvaise foi a toujours moins de limite que l'enthousiasme et l'envie de partager avec d'autre ce qui nous touche au coeur pour des raisons qui, parfois, sont bien trop profondes pour pouvoir les coucher sur papier.

Bref, tout cela pour dire que j'ai écouté le nouvel et premier album de Sarah Amsellem, Miracles, et que c'en est un, de miracle, tant on n'attend peu de la part de la musique française qu'elle aille côtoyer des styles que l'on a plutôt l'habitude d'entendre outre-Manche. Il y a des tas d'exceptions bien entendu, surtout dans le milieu pop rock, voire shoegaze mais là, dans le registre "trip hop" comme se qualifie elle-même Sarah Amsellem, c'est plus rare.

Il y a bien entendu les amis de TOOOD qui font cela très bien, je ne parle pas d'exception parmi une liste pléthorique mais de tendance. Il faut le reconnaître, la France n'est pas le pays du trip-hop. Les mauvaises langues diront que nul pays n'est celui du trip-hop et que la scène de Bristol époque Massive Attack et Portishead est la seule qui vaille le coup mais c'est un autre débat.

D'ailleurs, Miracles n'est pas réellement un album de trip-hop. C'est plutôt un ensemble de ballades tendances électro (mais toujours utilisée à bon escient pour mettre la voix en avant, sans jamais l'écraser du poids des boîtes à rythmes) articulées autour de la voix magnifiquement douce, sensuelle et envoûtante de Sarah.

A la première écoute, on est presque surpris d'entendre du français. En bon francophone, on se cache souvent en tant qu'auditeur, derrière la barrière de la langue pour apprécier dans ce genre de musique, le chant, la mélodie, l'ambiance, le voyage imaginaire sans se poser la moindre question sur le texte. Ici, on n'y échappe pas (mais je souhaite à nos amis anglo-saxons de ressentir la même chose en écoutant ce disque).

Heureusement, les textes sont à l'avenant tant de la musique que de la voix. Sarah nous murmure à l'oreille tout au long de ce disque des contes (de fées ? pas sûr) en français avec une prosodie toute particulière entre chant et récit. Quand Sarah se met à chanter, c'est souvent en anglais d'ailleurs. Souvent mais pas toujours, "Le silence" par exemple est chanté en français (oui, le silence... chanté... bref) et on trouve dans ce chant des parfums de Jeanne Balibar (en plus doux) tandis que le chant anglais comme sur "Cap vers les étoiles" évoque Beth Gibbons (en plus doux, aussi) dans sa période solo avec Rustin Man. Une voix qui fait d'ailleurs une grande partie du boulot pour charmer l'auditeur, voire le happer totalement dans l'univers à la fois onirique et poétique de Sarah. Une voix toujours sur le fil, chargée d'émotions et de sensualité qui nous portent tout au long de ces 9 titres.

9 titres seulement mais un voyage à refaire régulièrement en passant par la douceur de "Vue de l'intérieur" jusqu'à la mélodie quasi chamanique (on pense parfois à Pagan Poetry) de "Longer time" pour finir sur le titre qui donne son nom à l'album "Miracles".

Auto-produit, auto-écrit, auto-composé, auto-joué et auto-interprété, ce premier album de Sarah Amsellem est un beau caillou dans la mare de la chanson française. Une preuve que l'artisanat peut se hisser au rang de grosses productions, que cela peut sonner sans avoir de grands studio ou producteurs derrière.

Miracles est surtout un album de toute beauté, un peu en dehors des canons de la chanson française sans pour autant se fourvoyer dans le mimétisme de ses influences anglo-saxonnes. Bref, Miracles est une réussite autant qu'une surprise. Miracles est beau et je vous encourage à croire à ces miracles-ci plutôt qu'à d'autres bien plus hypothétiques.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : Hommage à Jacques Higelin - Marc Duquenoy - Armelle Yons - Jérémie Kiefer - Cat Loris - Paul Galiana - Olivier Eyt
L'interview de Sarah Amsellem (samedi 18 janvier 2020)

En savoir plus :
Le site officiel de Sarah Amsellem
Le Soundcloud de Sarah Amsellem
Le Facebook de Sarah Amsellem


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Sarah Amsellem (18 janvier 2020)


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=