Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Nancy Jazz Pulsations #46 (édition 2019)
Dom La Nena - Sarah McCoy  (ACB Scène Nationale, Bar-le-Duc)  vendredi 11 octobre 2019

C’est un plateau cent pour cent féminin qui était proposé, en lien avec le Nancy Jazz Pulsations, le vendredi 11 octobre à Bar-le-Duc.

Deux artistes féminines seules sur scène et deux façons d’habiter cette scène. Deux artistes étrangères qui ont fait le choix de vivre en France, deux univers différents. La lumière d’un côté, les ombres de l’autre.

Être seul sur scène est un exercice absolument délicat : être capable de faire une proposition musicale intéressante, de capter et garder l’attention du public. Dom La Nena ou Sarah McCoy ne font pas le même genre musicale et n’utilisent pas les mêmes moyens musicaux mais dans les deux cas elles proposent deux belles prestations.

La jeune chanteuse Dom La Nena originaire de Porto Alegre, dans le sud du Brésil, près de la frontière uruguayenne offre une musique folk lumineuse. Avec son petit côté Rémy Bricka, elle joue du violoncelle mais également divers tambours, claviers, du ukulélé, de la guitare électrique et chante avec un bonheur communicatif. Sa musique lui ressemble beaucoup, simple, naturelle, une invitation au bonheur et au voyage (entre le brésil, la France, Buenos Aires...).

"Felicidade foi-se embora, E a saudade no meu peito ainda mora, E é por isso que eu gosto lá de fora, Porque eu sei que a falsidade não vigora". Elle reprend "Felicidade" de Lupicino Rodrigues et chante qu’il faut donner de la valeur aux choses simples de la vie pour réussir à être heureux. Seule sur scène, elle joue avec différents modes de jeux sur son violoncelle, boucle les instruments. Elle est souvent attendrissante, lumineuse et son énergie communicatrice.

Sarah McCoy est totalement différente. Elle est outrancière, vulgaire mais divine. Avec sa robe noire comme son univers (comme une sorte d’hommage chic et choc à Russ Meyer), son côté burlesque trash on a peur qu’elle en fasse beaucoup trop. On comprendra vite que ses sales manières, son humour déjanté et son rire gargantuesque cachent une poésie, des fêlures et une timidité. La chanteuse seule avec son piano c’est une explosion blues déchiré, c’est une voix magistrale, de superbes mélodies. Mais surtout, c’est assurément un personnage capable de nous transpercer d’émotions, quand elle chante (évoquant Big Mama Thornton, Billie Holiday, Amy Winehouse, Tom Waits et Screamin’Jay Hawkins) ou quand elle raconte sa vie tourmentée. Il suffit de voir le public la gorge nouée quand elle explique la genèse de "Mamma’s song". Sarah McCoy, prêtresse vaudou, donne énormément pour ne pas dire qu’elle donne tout et se montre régulièrement émouvante, tonitruante et bouleversante.

Deux artistes, deux façons d’habiter la scène mais beaucoup d’émotion...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Festival Nancy Jazz Pulsations en concert au Festival Nancy Jazz Pulsations #44 (édition 2017)
La chronique de l'album Ela de Dom La Nena
Dom La Nena en concert à Tourcoing Jazz Festival #30 (édition 2016) - samedi 22 octobre
La chronique de l'album Blood Siren de Sarah McCoy

En savoir plus :
Le site officiel de Festival Nancy Jazz Pulsations
Le Facebook de Festival Nancy Jazz Pulsations


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Dom La Nena (3 décembre 2013)


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=