Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un jardin de silence
La Scala  (Paris)  octobre 2019

Spectacle musical conçu par L. (Raphaële Lannadère), mise en scène de Thomas Jolly, avec L., Thomas Jolly et Babx.

L., Thomas Jolly et Babx, c'est un trio gagnant qui a conçu "Un jardin de silence", spectacle musical hommage à la "longue dame brune" comme la surnommait Georges Moustaki.

En une centaine de minutes, cette association de talents s'approprie corps et âme la chanteuse "mystérieuse" selon les dires de ces journalistes qui sont ici gentiment moqués.

Car pour conter la vie chantée de Barbara, L. et ses deux acolytes ont choisi la forme d'un bout-à-bout d'interviews qui s’entremêlent avec les chansons choisies et interprétés.

Thomas Jolly, d'une voix facétieuse de faux journaliste sentencieux et mondaine, se charge des questions et L., lunettes noires et tenues sombres mais pas forcément "barbariennes", y répond avec les mots et le phrasé de Barbara. C'est dire si ses interventions font mouche : toujours honnête et précise dans ses réponses, celle qui refusait d'être traitée d'intellectuelle ne se moque pas de ses interlocuteurs mais leur cloue le bec avec son profond bon sens.

Comme on le verra dans le spectacle, avec une magnifique interprétation de L. de "La Solitude", Barbara pouvait être une statue pétrifiée d'angoisse, elle n'en restait pas moins éternellement drôle et chaleureuse avec tous ses intervieweurs, même les plus imbus de leur science du questionnement.

Dans un décor de lis et de fauteuils Louis XV, évoquant ce "jardin de silence" de Précy-sur Marne où vivait Barbara, défile la vie de la chanteuse. Sans chercher une ressemblance physique mimétique avec son personnage, et surtout en essayant de ne pas l'imiter vocalement (ce qui est une prouesse) mais de la restituer au-delà de toute imitation, L. ne s'est pas facilitée les choses.

Elle s'en sort superbement qu'elle chante les classiques du début du siècle que Barbara affectionnait ("Les amis de Monsieur" de Fragson, "Les petits gâteaux" de Vincent Scotto) ou son répertoire. Il faut ajouter que L et ses camarades ont eu l'intelligence de ne pas piocher dans les "standards" comme "L'aigle noir" ou "Gottingen".

Ils ont même poussé la distanciation jusqu'à chanter du Léo Ferré et l'on n'oubliera pas la très réussie version de "La Vie d'artiste" interprétée par Thomas Jolly qui ne s'est pas contenté d'ordonner ce spectacle dans un savant désordre.

Des cabarets aux tournées finales où Barbara devint l'humble prêtresse de la lutte contre le Sida, tout y est. Raconté et chanté avec simplicité pour transmettre à d'autres un portrait sensible de cette femme.

On remerciera le trio dont aucun ne tire la couverture vers lui et où chacun contribue à la beauté de l'ensemble, comme Babx, sage derrière son piano mais capable de restituer "Parce que je t'aime" à sa manière, une très belle manière que la grande dame aurait certainement adoubé.

"Un jardin de silence" est un spectacle généreux qui ne prétend à rien d'autre qu'à entretenir une flamme qui ne vacillera jamais dans le cœur de tous ceux qui aiment et aimeront cette femme inoubliable.

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=