Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mondes en guerre : Tome 1, De la préhistoire au Moyen Age
Giusto Traina  (Editions Passés Composés)  septembre 2019

"En parcourant les Mondes en guerre, le lecteur est invité à explorer la diversité des pratiques et des logiques guerrières depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. La restitution d’une telle pluralité constitue une première ambition qui, par le jeu des comparaisons et des confrontations, pose, à son tour, le défi d’une compréhension renouvelée de la guerre à la lumière d’une perspective mondiale. Dès l’antiquité, la formation des empires a alimenté un vaste processus d’acculturations militaires qui s’est étendu, à l’aire des expansions coloniales, à l’ensemble du monde. Cette globalisation a atteint son apogée avec les conflits mondiaux du 20ème siècle et se prolonge aujourd’hui par d’inédites guerres sans frontières. C’est ainsi qu’à travers l’histoire mondiale de la guerre se dessine une histoire guerrière du monde."

Voilà en quelques phrases d’Hervé Drévillon l’ambition qui est la sienne autour d’une nouvelle collection éditée par la toute jeune maison d’édition Passés composés qui nous régale de nouveau, quelques semaines après l’excellent ouvrage de Jean Lopez, Barbarossa.

Hérvé Drévillon est professeur d’histoire à l’université de Paris-I. Il est directeur de l’institut des études sur la guerre et la paix et directeur de recherche au service historique de la défense. Il nous propose une série en quatre volumes en partenariat avec le ministère de la Défense. Chaque volume est dirigé par Hérvé Drévillon, appuyé par un directeur et rédigé par un collectif de huit à dix historiens. Deux premiers volumes viennent de sortir, le premier en septembre et le deuxième en octobre, les deux derniers sortiront en mars 2020 et septembre 2020.

Le premier tome de cette collection est dirigé par Giusto Traina, professeur d’histoire romaine à la Sorbonne et membre de l’institut universitaire de France. Il s’est appuyé sur des historiens réputés, Jean-Claude Cheynet, Omar Coloru, Jean-Christophe Couvenhes, Immacolata Eramo, Guillaume Gernez, Xavier Hélary, Sylvain  Jainniard et Maxime Petitjean, pour réaliser cet ouvrage.

L’état de guerre est aujourd’hui envisagé comme exceptionnel, comme une catastrophe temporaire qui interrompt la paix. Cependant, dans les sociétés prémodernes, la guerre était profondément enracinée dans les structures de la société, où elle représentait plutôt la norme. Pour comprendre les forces à l’œuvre, le premier tome s’ouvre sur les premières traces de guerre entre groupe humains, pour se prolonger par les espaces gréco-romains, chinois et indien, puis s’achève sur les conflits meurtriers.

De nombreuses questions sont posées dans cet ouvrage. La guerre est-elle née à l’époque paléolithique ? Qui sont les fameux peuples de la mer qui défirent les égyptiens ? La naissance de la phalange hoplitique est-elle véritablement une révolution militaire ? La guerre du Péloponnèse est-elle la première guerre totale ? Les manuels militaires sont-ils au centre de l’art de la guerre chinois ? Les cavaliers des grandes plaines triomphent-ils effectivement au IVème siècle ? Qui compose les armées médiévales, aussi bien en Orient qu’en Occident ? Autant de questions qui trouvent dans ce livre sans équivalent des réponses parfois étonnantes mais toujours passionnantes. Des réponses qui s’appuient sur des formidables récits, autour de très nombreux documents et cartes en couleur.

C'est donc un superbe ouvrage que nous proposent les éditions Passés composés, un ouvrage qui ravira les inconditionnels de l'histoire militaire et tous ceux qui aiment l'histoire. C'est en même temps un superbe objet avec une magnifique couverture cartonnée, un papier glacé de qualité et superbes images. Le récit est très présent, accompagne parfaitement les illustrations et particulièrement érudit. Il s'appuie sur des recherches récentes, réalisées par des spécialistes de la préhistoire et de l'antiquité.

Il s'ouvre sur une partie particulièrement intéressante correspondant à la préhistoire pour bien nous montrer que l'histoire de la guerre débute en même temps que l'histoire des premiers êtres humains. Les mondes grecs et romains ne sont pas délaissés, ils forment une grosse partie de l'ouvrage qui n'oublie pas de nous parler du monde chinois et indien, beaucoup moins connus car ils sont peu ou pas étudiés en France dans les collèges et lycées. L'ouvrage nous montre alors les différences d'approche de la guerre de ces mondes que l'on considère comme lointains. Les dernières parties de l'ouvrage sont consacrées au Moyen Âge pour ce qui concerne la partie occidentale mais aussi la partie orientale.

Ce premier tome consacré aux mondes en guerre est donc un ouvrage complet, constitué d'un texte passionnant et érudit qui s'accompagne d'une iconographie parfaite, de très bonne qualité, constituée de photos et de superbes cartes. A cela s'ajoutent des doubles pages concernant des extraits de magazines récents traitant des sujets abordés dans le texte. L'ensemble est une mine d'informations pour l'enseignant que je suis.

Le second tome, que je suis en train de terminer est de la même veine. Je compte vous en parler très prochainement, en attendant de lire les deux derniers tomes  en 2020.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Mondes en guerre : Tome 2, L'Age classique" du même auteur


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 26 janvier 2020 : Les rois des galettes

En cette fin de période de galettes à tout va, on vous parle surtout de celles en vinyles avec de la bonne musique dessus mais pas que : théâtre, littérature, cinéma, expos sont aussi au programme. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano concertos" de Alexandre Tharaud
"Paris Beyrouth" de Cyril Mokaiesh
"Water is wet" de Theo Hakola
"Musique de chambre" de Le Noiseur
"Les identités remarquables" de Tristen
Interview avec No One Is Innocent à Saint Lô
Theo Lawrence et Mr Bosseigne au Fil
"La légende de Nacilia" de Nacilia
"C'est quoi ton nom ?" de Blankass
"Il est où le bonheur" 9ème émission de Listen in Bed
"Swin, A Benny Godman story" de Pierre Génisson, BBC concert Orchestra et Keith Lockhart
et toujours :
"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Deux euros vingt" au Théâtre Rive Gauche
"Vive la Vie" au Théâtre Gaité-Montparnasse
"Mon Isménie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"La Paix dans le monde" à la Manufacture des Abbesses
"Un Tramway nommé Désir" au Théâtre La Scène Parisienne
"Trop de jaune" au Studio Hébertot
"Oh ! Maman" au Théâtre La Scène Parisienne
"Le fantôme d'Aziyadé" au Théâtre Le Lucernaire
"Le hasard merveilleux" au Théâtre de la Contrescarpe
"Attention les Apaches !" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Norma Djinn" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Blond and Blond and Blond - Hømåj à la chønson française" au Café de la Danse
les reprises :
"Tanguy Pastureau" au Théâtre de la Renaissance
"Close"
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Théâtre du Marais
"Le comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"La Diva divague" au Théâtre de Dix heures
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Kiki Smith à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

"Botero" de Don Millar
"Mission Yéti" de Pierre Gréco et Nancy Florence
et la chronique des films sortis en janvier

Lecture avec :

"Le ciel à bout portant" de Jorge Franco
"Le prix de la démocratie" de Julia Cagé
"Les champs de la Shoah" de Marie Moutier Bitan
"Les rues bleues" de Julien Thèves
"Trois jours d'amour et de colère" de Edward Docx
et toujours :
"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=