Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Danses du destin
Michel Vittoz  (Quidam Editeur)  octobre 2019

Voilà encore un ouvrage très original publié par une maison d’édition pleine d’audace qui n’hésite jamais à nous proposer des textes originaux venant d’auteurs plein de talent. A chaque fois que je lis un ouvrage publié chez Quidam éditeur, je découvre un auteur et je termine enthousiasmé par ma lecture. Ce Danses du destin ne déroge donc pas à cette règle que je souhaite bien entendu continuer.

L’ouvrage est écrit par un certain Michel Vittoz, auteur de plusieurs romans que je n’ai jamais lus, Oedipe à Paname et La conversation des morts notamment. Danses du destin, son nouvel ouvrage me permet d'entrer dans l'univers particulier de cet auteur, complexe et exigeant qui dévoile au final un texte puissant ayant comme toile de fond la Seconde Guerre mondiale et la résistance.

"J'ai tiré, il est tombé dans le caniveau. Je me souviens du bruit, sourd. Un sac de terre sur le pavé. Je ne savais même pas qui c’était. Après je lui ai encore donné des coups de pied. La haine. Je ne croyais pas que c'était possible, haïr à ce point, haïr un inconnu qu'on vient de tuer. Haïr un mort. Je ne sais pas combien de fois il aurait fallu que je le tue pour cesser de le haïr. Mes coups de pieds l'ont fait rouler jusqu'au bord du quai. Il est tombé dans le canal entre deux bateaux. Je l'ai vu disparaître dans l'eau noire"

JE tue mon père sans le savoir. TU veux comprendre pourquoi. ELLE, IL devait la tuer. NOUS n'en savons pas plus. VOUS non plus. ILS se demandent ce qui a bien pu se passer.

Vous l'avez compris, l'histoire au départ tourne autour d'un homme qui tue un autre homme sans savoir qu'il vient de tuer son père, père qu'il croyait mort depuis bien longtemps. Ce JE, celui qui tue son père, c'est Nathan, le TU c'est Jacob, son père, un ancien résistant devenu flic après la guerre. ELLE, c'est Fannie, la sœur de Nathan, assassinée avant la mort de Jacob. Un air de vengeance se devine pour le lecteur sans savoir par qui et pourquoi.

Les pronoms personnels, très présents dans l'ouvrage et qui font son originalité sont la plupart du temps les titres des différents chapitres, nous donnant une indication du point de vue adopté par le narrateur. La petite histoire rencontre la grande histoire, les souvenirs enfouis remontent à la surface : la Seconde Guerre mondiale, la résistance et la Shoah.

Faire le résumé de ce livre est autant complexe que la construction de l’ouvrage. Lire cet ouvrage est une véritable expérience littéraire qui nécessitera de tenir bon les quarante premières pages pour comprendre ensuite où veut en venir l’auteur et comment il veut y venir.

Une fois lancé dans le livre, la lecture devient vite addictive et précieuse, on s’adapte alors à la construction déstructurée des chapitres qui dévoile une véritable prouesse d’écriture que l’on n’imaginait pas au début de l’ouvrage. On arrive alors très rapidement vers la fin de l’ouvrage, totalement fasciné par ce que l’on vient de lire, ne correspondant pas du tout à nos lectures beaucoup plus classiques.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=