Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le siècle rouge
Jean-Christophe Buisson  (Editions Perrin)  octobre 2019

Voilà un bien beau pari que celui réalisé par Jean-Christophe Buisson que de nous proposer un ouvrage magnifique sur les mondes communistes de 1919 à 1989, dans la lignée de l’un de ses ouvrages précédents, 1917, l’année qui a changé le monde.

Jean-Christophe Buisson est directeur adjoint du Figaro Magazine et présente "historiquement show" sur la chaîne Histoire. Avec son dernier ouvrage, Le siècle rouge, il nous propose une histoire-monde illustrée des communismes, de la fondation de la IIIème internationale à la chute du mur de Berlin.

Né avec la révolution d’Octobre, condamné à disparaître avec la fin de l’URSS, le communisme a connu la durée de vie classique d’un être humain, soit trois quarts de siècle ; mais trois quarts de siècle qui ont bouleversé la planète, débordant largement la matrice politique pour "révolutionner" les sphères économiques, sociales, culturelles et mêmes sportives.

Le communisme a touché tous les continents et presque tous les pays, conquis les esprits et les cœurs de trois générations, généré des progrès sociaux immenses, donné naissance à des leaders charismatiques (Lénine, Staline, Mao, Lumumba, Che Guevara et Hô Chi Minh) mais provoqué aussi des guerres sanglantes et des tragédies d’une ampleur inédite.

L’ouvrage que nous propose Jean-Christophe Buisson est donc totalement inédit. La volonté de nous proposer son histoire universelle, de ses premiers pas, de ses victoires, de son déclin puis de sa chute n’a jamais été explorée dans sa globalité au moyen d’un grand récit chronologique. La rendre accessible au plus grand nombre, au moyen d’un grand récit chronologique, documenté aux meilleures sources et richement illustré encore moins. L’auteur a fait le choix de s’appuyer sur des entrées sélectives, très écrites et parfaitement contextualisées, s’appuyant sur des cartes et sur une iconographie spectaculaire. L’ensemble représente alors une union idéale, mêlant clarté du texte et puissance des images pour mieux comprendre et connaître le 20ème siècle.

L'objectif de cet ouvrage est multiple : montrer ce que fut ce tsunami idéologique sur un peu moins d'un siècle mais aussi faire en sorte de ne pas réduire le communisme aux horreurs qu'il a engendrées et charriées (sans pour autant nier leur réalité et leur ampleur). S'en tenir aux faits, au travers d'une chronologie précise année par année permet de montrer les espoirs suscités par le communisme, les progrès sociaux permis mais aussi le courage et la foi de ses premiers militants.

Les nombreuses images, parfaitement sélectionnées, qui accompagnent la chronologie permettent de montrer l'importance qu'elles ont pu avoir pour asseoir le communisme et le propager. Elles sont aussi un formidable outil pour les enseignants qui traitent le communisme avec leurs élèves.

L'auteur a fait le choix de découper son ouvrage en sept parties qui correspondent en fait à sept décennies de 1919 (naissance du Komintern) à 1989 (chute du mur de Berlin). Chacune de ces périodes correspondent à l'évolution du communisme de sa naissance à sa fin en passant par son affirmation, son amplification, son triomphe, son délitement et même la période durant laquelle il a périclité.

L'ouvrage nous montre aussi comment les esprits les plus brillants du monde entier ont  pu à des degrés divers s'enthousiasmer pour un système idéologique d'essence totalitaire jusqu'à parfois le défendre avec aveuglement. L'ouvrage n'oublie pas non plus de s'attarder sur les arts, l'économie et le sport qui ont occupé une place aussi importante dans le communisme.

Véritable fresque érudite, Le siècle rouge a de grandes chances de devenir l'ouvrage de référence sur le communisme, il le mérite amplement.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=