Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le planisphère Libski
Guillaume Sorensen  (Editions de l'Olivier)  août 2019

Je ne cesserai de dire que pour moi la couverture d’un ouvrage est essentielle pour un nouvel auteur s’il veut espérer que les lecteurs se penchent sur son livre. Pourquoi ? Car sans savoir de quoi parle l’ouvrage, elle permet, tout comme le titre, de donner envie de se plonger dedans. C’est comme cela que je fonctionne depuis bien longtemps et je n’ai que rarement été déçu par mes choix.

Alors voilà, dernièrement, je me suis aventuré dans le premier ouvrage d’un jeune écrivain vivant et travaillant en Belgique qui m’a attiré avec une carte ancienne et un titre qui invite au voyage. Géographe de formation, enseignant en histoire-géographie et passionné par les livres, il n’en fallait pas moins pour que je me lance dans la lecture de ce Planiphère Libski publié aux éditions de l’Olivier. J’y ai découvert un très bon premier roman, rocambolesque et cocasse à l’humour irrésistible. Auteur à suivre donc, un de plus.

A 26 ans, après avoir terminé de brillantes études de philosophie, Théodore James Libski ne sait plus quoi faire de sa vie. Par dépit, ou bien peut-être par obéissance, il accepte le marché que lui propose son père, haut fonctionnaire des Nations-Unies : prendre part à une expédition qui va parcourir le monde à la rencontre des espèces animales migratrices.

Il s’embarque donc sur l’Izoard, un bateau à l’équipage haut en couleurs, un navire dans lequel les scientifiques y côtoient des artistes et différentes personnes originales. Ensemble, ils visiteront les côtes flamandes, l’Alaska, le Japon et de nombreux territoires. Ensemble, ils apercevront des phoques suicidaires, des petits poissons parasites et le dernier pigeon migrateur. Ils essuieront aussi une mutinerie causée par le végétarisme d’une partie de l’équipe, croiseront une star réfugiée sur les glaciers et suivront la trace de la plus solitaire des baleines.

Ce voyage aidera-t-il le philosophe à trouver une place dans le monde, et à guérir de son ennui existentiel ou bien cette entreprise était-elle dès l’origine vouée à l’échec ? L’observation de l’espèce animale menacée lui apportera-t-elle l’enseignement de la sagesse ?

La première chose qui nous vient à l’esprit une fois le livre terminée est que cet auteur ne manque pas d’imagination et d’humour. Son ouvrage, totalement farfelu au niveau de l’histoire et en même temps totalement maîtrisé au niveau de l’écriture nous permet de déambuler avec plaisir dans un univers très amusant tout en restant très sérieux autour de problèmes de société.

Les espèces animales rencontrées sont savoureuses, originales et drôles à la fois. Les personnages présents dans le bateau sont le fruit d’une imagination débordante de l’auteur, totalement loufoque. Et enfin, le voyage est sujet à de multiples péripéties, agrémenté de rencontres improbables avec notamment la rencontre de l’un des leaders d’un groupe célèbre des années 80 décédé il y a peu de temps.

Alors voilà, le premier ouvrage de Guillaume Sørensen s’avère être un ouvrage sans prétention sinon celle de vous faire passer un excellent moment de lecture, le temps d’une fable très drole agréable à lire.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Guillaume Sørensen


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=