Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Wampas
Sauvre le monde  (Verycords)  octobre 2019

Sauvre le monde est le 13ème disque des Wampas et franchement, ce numéro leur porte bonheur car ce nouvel album est une belle réussite.

Composé de 14 titres en une quarantaine de minutes, il a été enregistré par Jim Diamond (membre des Dirtbombs et producteur des premiers White Stripes) qui, d’ailleurs, est à l’origine du titre après une faute de frappe lors de l’enregistrement.

L’album a également été réalisé par Lionel Limiñanas, guitariste des Limiñanas. Et là, on reconnaît immédiatement sa pâte avec son style garage 60´s légèrement hypnotique. On la sent même peut-être un peu trop sur le titre parlé-chanté d’ouverture ("Tu devisses"). Passé ce premier titre, cette présence reste très discrète et enrichissante. Rassurez-vous quand même, on reste bien sur un album des Wampas avec ses mélodies efficaces.

Du côté des titres, on passe par différentes émotions, c’est parfois drôle ("Les chinois vont sur la lune"), mélancolique ("Pernety") voir même romantique ("La NASA nous ment") mais toujours dans une ambiance rock and roll (plus que punk rock d’ailleurs). Les thèmes abordés sont assez vastes. On saluera plus particulièrement l’évocation intelligente et subtile de l’électeur sympa du Front National ("Roy").

Nous avions rencontré Didier Wampas en juin dernier à l’occasion de leur passage au Hellfest. La sortie de cet album était encore lointaine. Retour sur cette rencontre :

Vous rejouez au Hellfest cette année après un premier passage en 2015. Vous y avez pris goût ?

C’est assez simple, on nous demande de venir et bien on vient. En plus, le Hellfest c’est très rigolo comme festival. L’ambiance est différente avec quand même un côté Disney mais c’est sympa.

Justement vous appréhendez le concert en festival de façon différente qu’en salle ?

Pas du tout. C’est pareil. J’ai une anecdote là-dessus. Au moment où la Mano Negra marchait bien, Manu (Chao) disait qu’en festival, il fallait jouer pour le gars qui était tout au fond. J’ai tenté une fois ou deux mais ce n’est pas vrai, ça ne marche pas comme cela. Dans un festival, il faut au contraire jouer pour les 2-3 gars qui pogotent devant.

Et en plus je déteste les "vous allez bien" pour haranguer la foule. En conclusion, je joue comme dans un club.

Qui aimeriez-vous voir au Hellfest cette année ?

KISS car le show doit être énorme. Venom aussi que j’ai bien aimé à une époque. Il y a eu une scène 100 % française. On connaît Mass Hysteria, on a partagé le même local pendant 15 ans. No one je connais aussi.

Je ne suis pas très metal en fait. J’en ai écouté un peu au début des années 80, venom par exemple, mais au final ça n’a pas duré.

Dernier album en 2017, le prochain est pour quand ?

Il sort à la rentrée. Il est prêt. Je suis très content d’avoir fait ce disque. En même temps, il n’est pas sorti que je m’en fous déjà et même s'il ne sort pas, je m’en fouterais quand même. Je ne suis pas là pour vendre des disques, j’ai fait le taf. Il existe, c’est le principal.

Maintenant le disque est sorti et même si Didier n’est pas là pour vendre des disques, on vous conseille de l’acquérir !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Rock'n'Roll part 9 des Wampas
Les Wampas en concert au Festival des Terre-Neuvas de Bobital 2004
Les Wampas en concert à l'Olympia (29 octobre 2003)
Les Wampas en concert au Festival Garorock 2006 (samedi)
Les Wampas en concert au Festival des terre-Neuvas 2006 (Vendredi)
Les Wampas en concert au Festival de Saint Nolff 2006 - Fichez nous la paix !
Les Wampas en concert à La Cigale (29 mai 2007)
Les Wampas en concert à For the rock 2 (août 2007)
Les Wampas en concert au Festival Les Francos Gourmandes #3 (édition 2014) - vendredi 13 juin
La vidéo de For the rock par Les Wampas

En savoir plus :
Le site officiel des Wampas
Le Soundcloud des Wampas
Le Facebook des Wampas


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=