Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chichinette, ma vie d'espionne
Nicola Alice Hens   octobre 2019

Réalisé par Nicola Alice Hens. Allemagne. Documentaire. 1h26 (Sortie le 30 octobre 2019).

Une toute petite dame de 96 ans (aujourd'hui, elle en a 99) parcourt le monde pour raconter son histoire... Elle s'appelle Marthe Hoffnung, mais on la connaît depuis toujours sous le patronyme de "Chichinette". Pendant longtemps, elle a vécu aux Etats-Unis où, infirmière de formation, elle assistait son mari épousé en 1958, Major Lloyd Cohn, un brillant médecin.

Lui comme sa famille ne savait pas grand chose du passé de la jeune fille née en 1920 à Metz et qui, évacuée avec les siens à Poitiers pendant l'Exode, s'est débrouillée pour leur faire passer la ligne de démarcation. Hélas, elle n'a pas pu sauver sa sœur qui rejoindra les millions de victimes de la barbarie nazie.

Avec son fiancé, Jacques Delaunay, résistant de la première heure, elle sera de tous les combats... Mais Jacques sera fusillé en 1943 au Mont-Valérien, où il repose désormais. Chichinette, à la libération, entrera officiellement dans l'armée française et sera même sous les ordres du Colonel Fabien.

C'est ce héros communiste qui aura l'idée de l'envoyer en Allemagne en 1945 pour mesurer l'état des forces allemandes. Parfaitement bilingue, elle jouera les "Mata-Hari" et obtiendra des renseignements précieux qui serviront à abréger la guerre... En effet, elle transmettra une information capitale en apprenant aux Alliés où ils pouvaient attaquer sans risque de riposte acharnée...

Toute cette histoire qu'elle raconte dans "Chichinette, ma vie d'espionne" de Nicola Alice Hens, elle l'a tue pendant des décennies... En fait, c'est au moment où Steven Spielberg a commencé à collecter tous les témoignages sur la Shoah que Marthe a révélé à ses proches son histoire.

Comme elle le dit, les Américains, même appartenant à la communauté juive, ne voulaient rien savoir précisément sur cette période. Chichinette a donc raconté oralement son histoire puis l'a consigné dans un livre... et est devenue une héroïne malgré elle. Elle a accepté de participer tant qu'elle le peut à des débats pour dire ce qu'elle a vécu.

Dans "Chichinette, ma vie d'espionne" de Nicola Alice Hens, elle revient en France, retrouve des membres de sa famille... L'émotion est à son comble et le spectateur ne peut qu'être sidéré par cette boule d'énergie et d'espérance qu'est Chichinette.

Bien sûr, celle qui parlait parfaitement allemand et français et qui parle anglais comme Maurice Chevalier est un personnage hors normes qui ne devrait pas attendre beaucoup d'années avant d'être interprétée à l'écran par une Marion Cotillard ou une Audrey Tautou.

Ce documentaire qui ne cherche aucunement la palme d'or du docu le mieux réalisé a une immense vertu : il rend la place qu'elle mérite à Marthe Hoffnung. On la salue bien bas pour son courage et son enthousiasme. Elle a sauvé l'honneur de la plupart des "braves" gens qui constituent la France d'hier et de demain.

"Chichinette, ma vie d'espionne" de Nicola Alice Hens est à faire connaître aux petits comme aux grands. On espère que pour son centenaire, elle aura le droit à l'hommage qu'elle mérite de la part du président Macron !

Vive Chichinette !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 28 février 2021 : Vaccin contre la morosité

Pas encore de vaccin, pas encore d'espoir de voir réouvrir les lieux culturels mais toujours notre sélection pour agiter vos sens et continuer de soutenir les artistes qui en ont bien besoin. Et n'oubliez pas, tous les jours un programme différent sur la TV de Froggy's Delight.

Du côté de la musique :

"Bareback" de Acquin
"Tu m'apprends" de Andréel
"Let my people go" de Archie Shepp & Jason Moran
"Roden crater / Basquiat's black kingdom / Laurel canyon" de Arman Méliès
"Monument ordinaire" de Mansfield TYA
"Glowing in the dark" de Django Django
"My shits" de Dye Crap
"Medicine at midnight" de Foo Fighters
"In a silent way" le mix #14 de cette saison 2 de Listen In Bed
"Alors quoi" de Meril Wubslin
"Old western star" de Nico Chona & the Freshtones
et toujours :
"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Fanny et Alexandre" d'Ingmar Bergman
"La Fuite !" de Mikhaïl Boulgakov
"King Kong Théorie" de Virginie Despentes
"Les Topor #2 - Prix de l'inattendu" au Théâtre du Rond-Point
"Chantons, faisons tapage" de Thomas Jolly et Laurent Campellone
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"J'aime beaucop ce que vous faîtes" de Carole Greep
"Bonne année à toi même" de Pauline Daumale
"Chers" de Kaori Ito

Expositions :

en virtuel :
"Léon Spilliaert - Lumière et solitude" au Musée d'Orsay
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des Impessionnismes à Giverny
"Figure d'artiste" au Musée du Louvre
"Matisse - Comme un roman" au Centre Pompidou
"Le dessin sans réserve" au Musée des Arts Décoratifs
"Jardins d'Orient - De l'Alhambra au Taj Mahal' à l'Institut du Monde Arabe
"Ivan Navarro - Planetarium" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home :
"A la recherche de Vivian Maier" de Charlie Siskel et John Maloof
"L'Amant d'un jour" de Philippe Garrel
"Les Brigades du Tigre" de Jérôme Cornuau
"There will be blood" de Paul Thomas Anderson
"Beyond the Sea" de Kevin Spacey
"Mishima, une vie en quatre chapitres" de Paul Schrader

Lecture avec :

"Diamants" de Vincent Tassy
"88" de Pierre Rehov
"Blanc autour" de Wilfrid Lupano & Stéphane Fert
"Dictionnaire des mafias et du crime organisé" de Philippe di Folco
"Le rapport Brazza" de Vincent Bailly & Tristan Thil
"Les amants d'Hérouville - un histoire vraie" de Romain Ronzeau, Thomas Cadène & Yann le Quellec
"Monstres anglais" de James Scudamore
"Vers le soleil" de Julien Sandrel
et toujours :
"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=