Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A comme Eiffel
Xavier Coste & Martin Trystram  (Editions Casterman)  mars 2019

Lui, il aime les biographies, et lui, il dessine pas mal. Ensemble, ils s’attèlent au génie métallique du XIXème siècle, a priori froid et ambitieux : Gustave Eiffel. Lui, c’est Martin Trystram, et lui c’est Xavier Coste, et ça c’est A comme Eiffel, un joli roman graphique au charme désuet des années industrielles de notre charmante patrie.

Bien avant que la Gaule ne s’encanaille à la hussarde de l’autre côté de la grande mare, bien avant qu’elle ne soit donneuse de leçons conventionnelles sur la qualité des graines que nous devrions tous ingérer dès à présent, bien avant la stérilisation systématique de nos propos, l’état français se donnait les moyens de ses ambitions conquérantes à grands coups de féminicides et d’esclavage. Non, tout n’était pas mieux avant, mais c’est un autre débat. Revenons à nos moutons.

Les Gaulois donc. De la grande industrialisation de notre pays nous gardons tous un peu de charbon dans les voies aériennes, une couche d’ozone en piteux état, des rapprochements de territoire et la grande dame de fer. Bon, OK, il y a d’autres trucs aussi dont l’énumération serait longue et savoureuse, mais là n’est pas le propos.

Nous y voilà, la dame de fer, la Gauloise, pas la frigide femme d’affaire cup-of-tea, mais notre fier phallus d’acier dressé au beau milieu du Champ-de-Mars, la grande tour qui pique le cul du ciel : la tour Eiffel. Imaginée par un Gustave Eiffel constructeur de l’extrême, modeleur de métal et d’arcades.

Mais qui se cache derrière cet ambitieux architecte ? Un bourreau de travail, certainement, un perfectionniste de la symétrie, assurément. Et l’homme ? Qui était-il vraiment ? Quel cœur battait derrière cette redingote cintrée et ce rigide plastron ? C’est ce que Xavier Coste et Martin Trystram racontent dans cet album aux contours nets et aux couleurs douces.

De sa remise de la légion d’honneur en grande pompe à une chute provoquée par des envieux, Gustave Eiffel a sillonné le monde pour faire progresser les constructions monumentales du XIXème siècle. En remplaçant la pierre par l’acier, il amorce le début des constructions vertigineuses, et son succès grandissant attise les jalousies. Et l’homme ?

La dimension romanesque sans laquelle A comme Eiffel serait un manuel d’architecture entre en scène. Les femmes de la vie de Gustave Eiffel s’entrecroisent au fil des pages. Sa mère inquiète, sa sœur, sa femme, sa fille et son grand amour : sa cousine Alice. Les auteurs nous révèlent la part secrète du personnage, qui devait faire grassement jaser dans les petits salons de son époque. Cette blessure d’amour qui guide les pas de son destin d’architecte grandiose.

Un roman graphique distrayant, une parenthèse romantique dans un air chargé en plomb, un moment de lecture à savourer en chaussettes, une boisson régressive à portée de main.

 

Vous pourrez notamment retrouver cet ouvrage dans la librairie Atout-Livre BD à Paris.

En savoir plus :
Le site officiel de Xavier Coste
Le Facebook de Xavier Coste
Le site officiel de Martin Trystram
Le Facebook de Martin Trystram


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=