Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Adults in the room
Constantin Costa-Gavras  novembre 2019

Réalisé par Constantin Costa-Gavras. France/Grèce. Drame/Biopic. 2h04 (Sortie le 6 novembre 2019). Avec Christos Loulis, Alexandros Bourdoumis, Ulrick Tukur, Daan Schuurmans, Josiane Pinson, Cornelius Obonya, George Lenz, Aurélien Recoing et Vincent Nemeth.

Sur un air de musique grecque légère, Constantin Costa-Gavras, qui n'avait plus traité d'un sujet concernant son pays d'origine depuis "Z", adapte magistralement "Adults in the room", le livre où Yanis Varoufakis raconte ses cinq mois à la tête du ministère des Finances entre janvier et juillet 2015.

Tête pensante du parti Syriza, parti de la gauche radicale qui vient de gagner les élections législatives grecques, il va, devenu ministre, tenter de renégocier la dette de son pays (320 milliards d'euros). Mais il va devoir affronter des institutions européennes où règne la stricte orthodoxie libérale.

"Adults in the room" de Costa-Gavras se déroule presque entièrement dans des couloirs et des salles de réunions où ceux qui rêvent d'une Europe démocratique vont déchanter. Ils découvriront comment des élus du pays qui a justement inventé la démocratie sont maltraités par des fonctionnaires et des banquiers aux pedigrees opaques.

Ils verront comment l'idéaliste Varoufakis va tenter de résister à toutes les forces qui se coalisent pour abattre le gouvernement d'Alexis Tsipras, ou tout au moins qui veulent l'obliger à se soumettre à leurs diktats et accepter de dépecer son pays pour hypothétiquement réduire une dette colossale, en partie issue de la crise bancaire.

Protestant que ses compatriotes vont payer pour l'incurie des banques, il ne reçoit aucun soutien international et l'attitude française incarnée par "Michel" - dans ce monde où tout le monde s'appelle par son prénom - est symptomatique.

Michel Sapin, joué rondement par Vincent Nemeth, soutient en privé ses amis grecs socialistes, mais quand il retrouve ses homologues du Conseil européen, il se range aussitôt derrière "Angela" et "Wolfgang".

On aura compris que pour Costa-Gavras, comme pour tous ceux qui s'intéressent sérieusement au fonctionnement européen, l'Union étoilée se fait avant tout à Berlin et pour Berlin.

Varoufakis tente de sortir de la nasse, mais rôde autour de lui, à l'intérieur même du gouvernement auquel il appartient, un courant défaitiste, prêt à faire ce que demande Bruxelles, c'est-à-dire privatiser à tout crin, à commencer par les ports, et réduire à la quasi misère les couches salariées et diminuer très fortement les pensions des retraités.

Comme dans ses grands films politiques d'antan, Costa-Gavras n'est pas d'une grande subtilité, mais son manichéisme parfois gênant paraît ici nécessaire tant les adversaires de Varoufakis, joué magistralement par Alexandros Bourdoumis, sont eux-mêmes des caricatures.

En voyant à l'écran tout ce qui s'est passé autour de l'affaire grecque, on comprend pourquoi certains prédisent l'écroulement à terme d'un système kafkaïen au service d'un libéralisme débridé.

La reddition en rase campagne d'Alexis Tsipras, l'ami de toujours de Yanis Varoufakis semble une victoire à la Pyrrhus pour les autorités européennes qui laissent les Grecs s'enfoncer encore plus dans l'austérité et la morosité. Comment tout ça finira-t-il ?

Passionnant de bout en bout, jamais rigide grâce au personnage hors norme de Varoufakis qui devrait refaire parler de lui dans les années à venir, "Adults in the room" de Constantin Costa-Gavras est le premier vrai film à traiter de l'Europe "unie" en sujet politique et polémique.

Le constat qu'il en tire est bien sûr accablant et ne convaincra peut-être que les convaincus. Mais le film de Costa prendra date et ce qu'il montre pourra expliquer plus tard pourquoi il était prémonitoire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=