Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Amie
Studio Hébertot  (Paris)  octobre 2019

Monologue dramatique d'après le récit éponyme de Michèle Manceaux interprété par Nathalie Grauwin dans une adaptation et une mise en scène de Philippe Honoré.

Michèle Manceaux a été pendant trente ans l'amie de l'auteur de l'Amant. Et, puis un jour de 1984, elle reçoit un coup de téléphone de Marguerite Duras qui lui cherche querelle. Une mauvaise querelle.

Elle lui reproche d'avoir donné sa date de naissance dans un de ses articles. La journaliste lui rappelle que ce n'est pas un scoop et qu'il suffit d'ouvrir un dictionnaire pour la trouver.

Mais rien n'y fait : pour bien mener à bout une mauvaise querelle il faut être de totale mauvaise foi. Voilà ! En quelques minutes péremptoires, une grande amitié n'est plus. "L'amie" n'est plus une amie... Tout s'arrête pas même sur un malentendu, mais plutôt sur un trop bien entendu.

Sur scène, dans "L'Amie ", Michèle Manceaux est le plus souvent assise dans un large fauteuil rouge qui occupe le centre de la scène. Elle s'interroge sur cette amie qu'elle n'a pas revue entre ce mémorable coup de fil et sa mort une douzaine d'années après en 1996. Cruelle situation que cet état impossible de "non-amitié".

Michèle Manceaux ne cesse d'essayer de comprendre ce qui s'est passé, d'autant que pendant les douze dernières années de sa longue existence, Marguerite s'est transformée en super-star de la littérature et en monstre sacré médiatique à l'image d'un Jean-Luc Godard hier ou d'un Michel Houellebecq aujourd'hui.

Alors que Marguerite vit aussi ses années "Yann Andrea", Michèle se doute qu'elle a été oubliée par la Dame de la rue Saint-Benoît. Elle ne pourra s'extraire de sa rumination qu'en consacrant un livre à cet événement qui reste pour elle improbable.

"L'Amie", c'est donc un texte sur une absence toujours douloureusement présente. Avec peu d'éléments, ce fauteuil central et une chaise-tabouret sur lequel sont posés une bouteille de vin et un verre, Nathalie Grauwin s'est glissée dans la peau de Michèle Manceaux. Elle joue sa désillusion en s'y jetant corps et âme.

La plupart des spectateurs trouvera des correspondances avec des histoires voisines d'amitiés trahies et sera conquis à la fois par l'analyse de Michèle Manceaux et le jeu de Nathalie Grauwin.

Seul bémol : les aficionados de Duras trouveront que Philippe Honoré n'a, dans sa mise en scène, donné aucune vérité "durassienne". Ne serait-ce que par la couleur du vin bu largement par Michèle.

Si elle a été l'amie intime de Marguerite, elle ne peut qu'être encore sous l'emprise de ce Pouilly fumé chère à la réalisatrice d'"India Song". Pareillement, les musiques qui accompagnent la pièce n'ont rien à voir avec les musiques de Carlo d'Alessio qui firent le charme des grands films de la dame au col roulé...

Nonobstant ces critiques bénignes à destination de ceux qui pratiquent le Duras "première langue", "L'Amie", interprétée subtilement par Nathalie Grauwin qui y met visiblement beaucoup d'elle-même, est une belle leçon qui montre qu'une amitié déçue se vit aussi mal, voire plus mal, que la fin d'un amour.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=