Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Que Crèvent tous les protagonistes
Théâtre 13/Seine  (Paris)  novembre 2019

Tragi-comédie fantastique de Gabriel Calderón, mise en scène de Sandrine Attard, avec Maël Besnard, Aymeric Lecerf, Marion Malenfant, Florence Muller, Grégoire Oestermann, Paul Emile Pêtre et Elisabeth Tamaris.

Le choix de la comédienne Sandrine Attard pour sa première mise en scène, un opus du dramaturge urugayen Gabriel Calderón surnommé "l’enfant terrible du théâtre uruguayen" que le public français a pu découvrir en 2013 avec une trilogie dédiée programmée au Théâtre des Quartiers d'Ivry, ne verse pas dans la facilité.

Dans "Que rèvent les protagonistes", et à l'instar de ses homologues de la jeune garde du teatro nuevo en Amérique latine, entre autres, du chilien Guillermo Calderón et des argentins Rodrigo Garcia, Rafael Spregelburd,Claudio Tolcachir et Lola Arias, Gabriel Calderón, dont toutefois la marque de fabrique tient à une composante fantastique instillée dans la partition, officie dans le registre de la tragi-comédie burlesque empruntant aux codes de la télénovela.

Et il traite de leurs thématiques récurrentes : la famille comme microcosme archétypal de l'organisation socio-politique, la violence familiale, la quête identitaire et la mémoire transgénérationnelle dans le cadre de pays ébranlés par les didactures militaires des années 70 qui ont impacté les destins individuels.

Ainsi induit-il la réflexion sur l'obligation éventuelle de transmission explicite par les ascendants de leur biographie pour éviter les non-dits et les secrets dits "de famille" et sur la connaissance de ceux-ci comme donnée indispensable à la construction identitaire de leur progéniture.

En l'occurrence, Ana (Marion Malenfant), victime de la charge émotionnelle des événements dramatiques qui se transmet de façon inconsciente et pathogène, souffre du blackout absolu que sa mère (Florence Muller) a mis en oeuvre au regard du passé coupant les ponts même avec la grand-mère paternelle fataliste(Elisabeth Tamaris).

Face à cette histoire familiale "vide" qui l'empêche de vivre, son fiancé (Paul Emile Pêtre) a inventé une machine à ressusciter temporairement les morts et, au soir de Noêl, jour emblématique de la réunion de famille heureuse, sont convoquées les défunts protagonistes.

Le père d'Ana (Aymeric Lecerf) et son frère (Maël Besnard), frères ennemis disparus pendant la dictature, et le grand-père maternel (vrai-faux ?) amnésique (Grégoire Oestermann) médecin compromis dans les "soins" apportés aux opposants torturés apportent chacun un éclairage factuel subjectif et "sa" vérité à la manière pirandellienne.

Entreprise réussie pour Sandrine Attard qui trouve le juste ton dramaturgique entre fable et hyperréalisme et, notamment, pour porter les twists humoristiques opérés par l'auteur pour désamorcer le tragique.

De plus, elle assure une efficace direction d'acteur avec une excellente distribution de comédiens émérites.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=