Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La dernière bande
Théâtre Athénée-Louis Jouvet  (Paris)  novembre 2019

Monologue dramatique de texte Samuel Beckett interprété par Denis Lavant dans une mise en scène de Jacques Osinski.

Après "Cap au pire", le duo beckettien Jacques Osinski et Denis Lavant se reforme pour une nouvelle leçon théâtrale touchée par la grâce avec "La dernière bande".

Tout commence par un long silence. Assis derrière un bureau où trône un magnétophone d'antan et quelques cartons d'archive d'avant antan, Denis Lavant respecte le long silence des didascalies beckettiennes.

Il le perturbe d'un petit gémissement quand il sent qu'il doit se lever pour ouvrir l'un des tiroirs du bureau placés face au public - contre toute logique administrative - et en sortir une banane. Commencer à la manger après l'avoir clownesquement caressée et épluchée lui prendra le temps nécessaire qu'il faudra.

Jacques Osinski dit s'être souvenu de "Film", le court-métrage écrit en 1965 par Samuel Beckett et dans lequel Buster Keaton se balançait sur un rocking-chair. Et l'on comprend mieux qu'ici Lavant est aussi un acteur du muet... qui va finir, de guerre lasse et par nécessité théâtrale, par parler. Il s'écoutera beaucoup parler off quand la bande magnétique enfin démarrera et ne fera finalement que la répéter ou la paraphraser quand il prendra enfin la parole.

Dialectique entre le silence et les mots, entre une vie qui se rejoue au hasard de la "bobine" magnétique sortie d'une "boîte" et la mémoire d'un quasi vieillard. Aujourd'hui, pour son pèlerinage annuel dans ses souvenirs enregistrés, Krapp, écrivain clochardisé presque septuagénaire, se penche sur la bobine 5 de la boîte 3.

De ce "monodrame" très court, écrit en anglais pour le grand acteur nord-irlandais Patrick Magee (Krapp's Last Tape) et traduit par Beckett lui-même, Jacques Osinski tire l'équivalent d'une pièce entière sans qu'on ressente une quelconque dilatation temporelle.

Comme dans "Film", il pourrait n'y avoir ni début ni fin. Lavant pourrait appuyer éternellement sur cette bande qui tourne et s'arrête de tourner au hasard de la volonté mécanique de son doigt, s'il n'avait soudain l'envie de tout bazarder de ne laisser sur son bureau que le magnétophone, seul, sans bande, inutile objet d'une mémoire soudain inutile.

Aucune affectation, aucun surjeu, aucun besoin de prouver quelque chose de plus que ce que le texte lui demande de prouver : Denis Lavant n'est peut-être même pas encore au sommet de son art. Il lui en reste sans doute encore sous la pédale, celle des expériences qu'il vivra sur scène ou dans sa vie pour être dans une bonne dizaine d'années totalement synchro avec l'âge voulu par Beckett pour être Krapp.

Le mot "expérience" vaut aussi pour le public capturé par un texte minimal dont chaque mot entendu fait sens. Chaque spectateur conquis sera emporté par le texte si bien porté par le comédien et son metteur en scène.

Un régal pour celui qui veut comprendre ce qu'a d'unique l'art théâtral.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=