Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine
Théâtre de la Tempête  (Paris)  novembre 2019

Diptyque mis en scène par Frédéric Bélier-Garcia et interprété par Camille Chamoux, Jean-Charles Clichet, Sébastien Eveno et Stéphane Roger.

Frédéric Bélier-Garcia propose un divertissant spectacle avec "Les guêpes de l'été piquent encore en novembre" du dramaturge russe contemporain Ivan Viripaev et "L'affaire de la rue de Lourcine" du vaudevilliste de la Belle Epoque Georges Feydeau, deux pièces courtes présentées en diptyque autour du thème de la suspicion.

La partition de Ivan Viripaev ou "comment passer une bonne soirée entre amis qui n'ont rien à se dire", dont la récurrente et taraudante question récurrente "Où était Markus lundi dernier ?" constitue le "mcguffin" et pour laquelle le titre repris à plusieurs reprises dans la conversation est l'équivalent du pouce levé non seulement marquer une pause mais clore une scène pourrait être une comédie de salon d'une Yasmina Reza sous acide qui revisiterait le trio du vaudeville traditionnel à l'aune de la figure du bobo.

Dans leur insondable vacuité existentielle, trois personnages se prennent la tête autour d'un quatrième "arlésienne" qui semble être doué de la capacité d'ubiquité puisque simultanément présent le même jour auprès de l'épouse et de l'ami.

Jean-Charles Clichet parfait en mari jaloux et ahuri en yoyo comme sur une attraction de montagnes russes, Camille Chamoux très à l'aise dans le rôle de l'épouse meneuse de jeu versée dans l'art de la diversion et, dans celui de l'ami à la fébrilité suspecte, Stéphane Roger époustouflant dans la folie furieuse notamment dans un moment d'anthologie avec son imitation de la pluie qui tombe, assure avec maîtrise le nonsense de l'opus sous obédience pinterienne.

Dans "L'Affaire de la rue de Lourcine", dont le texte est légèrement revu sans dommage, la comédie est plus noire car montrant l'amoralité et le cynisme des hommes biens sous tous rapports qui, suite à une amnésie post-éthylique et un quiproquo, croyant être coupable d'un meurtre n'hésitent pas à envisager un autre homicide pour assurer leur impunité.

Aux côtés de Camille Chamoux délicieuse en épouse psycho-rigide et Sébastien Eveno en valet décontracté et cousin hilare, Jean-Charles Clichet et Stéphane Roger s'avèrent désopilants en tout aussi inquiétant que pathétique duo clownesque.

Dans un décor de salle des fêtes des années 60 conçu par Jacques Gabel avec estrade en fond de scène, banquettes de moleskine, dais de perles et boule à facettes, ce beau moment de théâtre alertement négocié par Frédéric Bélier-Garcia bénéficie d'une judicieuse et émérite distribution pour mener à leur paroxysme ces folles fantaisies.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Seine Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=