Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Eblouis
Sarah Suco  novembre 2019

Réalisé par Sarah Suco. France. Drame. 1h39 (Sortie le 20 novembre 2019). Avec Camille Cottin, Jean-Pierre Darroussin, Eric Caravaca, Céleste Brunnquell, Laurence Roy, Daniel Martin, Spencer Bogaert et Benjamin Gauthier.

Pour son premier long-métrage, l'actrice et auteure Sarah Suco a choisi un sujet qui lui tenait visiblement à cœur. Le personnage de Camille (Céleste Brunnquell) est sans doute inspiré de sa propre expérience d'adolescente ayant vécu dans une "communauté charismatique".

Tout commence dans une famille chrétienne qui veut vivre plus profondément sa foi, peut-être aussi pour masquer des difficultés dans le couple des parents, dont la mère, Christine (Camille Cottin), traverse une difficile période de chômage.

Christine et son mari Frédéric vont ainsi entraîner leurs quatre enfants dans une communauté dirigée par un prêtre (Jean-Pierre Darroussin) que tous appellent le Berger et qui exerce une grande emprise psychologique sur ses fidèles qui finissent par tout abandonner pour vivre sous sa houlette.

On aura compris que "Les Eblouis" de Sarah Suco raconte ce que les journaux appellent "la dérive sectaire" d'un groupe de catholiques pratiquants.

Traité à la manière d'un "téléfilm France 3", le film pourrait illustrer un débat sur le phénomène toujours d'actualité des sectes, tant il paraît exhaustif sur le sujet, avec une fin que l'on attend comme des Orgon cachés sous leur table pendant que Tartuffe entreprend Elmire.

Mais, même si parfois les ficelles utilisées par la cinéaste semblent grosses, on les mettra sur le compte de l'envie de vraiment dénoncer la situation et pas sur celui d'un manque de sincérité.

Vu dans et par les yeux de Camille, "Les Eblouis" de Sarah Suco transpire de vérité, notamment grâce à un casting parfait jusque dans les petits rôles et les figurants toujours présents incarnant les communautaires.

Avant tout, Sarah Suco a trouvé en Céleste Brunnquell un double extraordinaire, une comédienne-née qui n'a besoin que d'un regard pour habiter Camille et porter à elle toute seule un film quand même assez dur à appréhender pour une jeune fille

Pour les rôles principaux, on soulignera également la performance de Camille Cottin qui, ici, avec de faux airs de Meryl Streep, prouve qu'elle n'est pas qu'une actrice de complément voué aux rôles comiques.

Et que dire de Jean-Pierre Darroussin tout à fait à l'aise en "Berger" dont on ne saura jamais le niveau de duplicité, et dont l'ambiguïté contraste avec les personnages d'éternel brave homme dont il est normalement dépositaire.

Mention aussi à Eric Caravaca en père et mari aimant mais dépassé, dont la lâcheté provoque le pire.

Quand on préfère les scénarios moins écrits et les films qui font plus confiance au cinéma, on entrera avec réticence dans "Les Eblouis" de Sarah Suco. Pourtant, et assez vite, on finira par lâcher prise et par accepter totalement ce beau film populaire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Seine Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=