Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La ligne de sang
DOA & Stéphane Douay  (Editions Les Arènes BD)  mai 2019

"Dead On arrival" (DOA) est le pseudo d’un écrivain secret, si ça se trouve, c’est mon voisin, ou le vôtre. Non ? Si ! Et Stéphane Douay alors ? Créateur de la maison d’édition Pirates, il manie bien le crayon et Galopin maîtrise bien les couleurs. Ensemble, ils adaptent un roman de DOA La ligne de sang au rang du roman graphique.

Premières planches sombres, la nuit, la pluie, le ciel gronde des éclats lumineux, la boue, une femme, un homme "- C’est là ! On devrait quand même attendre les gendarmes. – Plus le temps. Première connerie… - Prête ? Prête ! […] – tu restes ici et tu chouffes mes arrières. Deuxième connerie". Ils sont tendus tous les deux là, on entend leur pouls saccadé monter dans leur gorge, un coup d’adrénaline, une urgence, une pression, ça sent le truc qui va foirer grave dans pas longtemps ça.

Un mois plus tôt, le même gars, Marc Launay rejoint Priscille Mer (la femme) pour gérer un (a priori) banal accident de la route, "Un motard qui a pris l’épingle un peu large, il a tapé la bagnole qui montait. Fort." de la tôle écrasée, du gras de moteur partout, un motard en neuro. Accident qui se termine habituellement chez les assurances qui nominent les véhicules épave, un ou deux retraits de permis voire un séjour à l’hôpital. Mais là, non, c’est DOA qui écrit quand même, faut pas déconner.

L’accidenté est un certain Paul Grieux, qui vit chez une certaine Madeleine Castinet. Le capitaine de police se doit d’aller prévenir la dame, il s’en va donc fissa chez la belle, et ça se complique. Sa porte est béante, l’appartement d’une propreté à en faire rougir Monsieur Propre, sauf une pièce qui pue la mouise et bien pire encore. Une enquête est ouverte, elle les mènera dans un cauchemar à ciel ouvert.

Le roman est rythmé d’allers-retours entre la scène du dénouement et l’avancée des investigations, elle-même entrecoupée de voyages dans le passé trouble du blessé. Sans palabres descriptives qui pourraient être ennuyeuses dans ce type d’ouvrage, les moments sont identifiables par leurs identités graphiques, les coloris ont des tons différents, le trait est plus fort, plus rapide sur la scène du dénouement.

L’univers est glacial, DOA et Douay offrent un polar glauque à souhait dans la boue et le stupre, aux confins de la morale, à la lisière du diabolique titillant le fantastique du bout de la plume. L’intrigue est rondement menée, l’ambiance est un ciel chargé d’électricité, on se demande à chaque minute à quel moment ça va craquer, et quand ça craque, et bien ça faisait un moment qu’on était dans la tempête jusqu’au cou.

 

Vous pourrez notamment retrouver cet ouvrage dans la librairie Atout-Livre BD à Paris.

En savoir plus :
Le Facebook de Stéphane Douay
Le Facebook de DOA


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras

Cet été indien qui s'annonce n'est pas désagréable et apporte un peu de joie dans cette année bien triste. Plus modestement, voici notre sélection culturelle de la semaine pour vous réjouir, espérons-le, avec évidemment le traditionnel replay de la Mare Aux Grenouilles #10 toute fraiche

Du côté de la musique :

"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre
et toujours :
"Comme un ours" de Alexis HK
"Love songs" de Inflatable Dead Horse
"Charango" de Lisza
"Woman Soldier" de Morgane Ji
"Beethoven : Waldstrein & Hammerklavier" de Théo Fouchenneret

Au théâtre :

les nouveautés :
"Bananas (and the kings)" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Nez" au Théâtre 13/Jardin
"Un conte de Noël" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Un Ennemi du peuple" au Théâtre de Belleville
les reprises :
"Edmond" au Théâtre du Palais Royal
"Une Ombre dans la nuit" au Théâtre du Guichet-Montparnasse

"Derniers coups de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Mon dîner avec Winston" au Théâtre du Rond Point
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Grand Point Virgule

"Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête" au Théâtre du Marais
"Olivia Moore - Egoïste" à la Comédie de Paris
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Yves Klein, l'infini du bleu" à l'Atelier des lumières
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret
"Adolescentes" de Sébastien Lifshitz
at home :
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'ete" de Lina Wertmüller
"Volt" de Tarek Ehlail
"Les Héritiers" de Marie-Castille Mention-Schaar
"Les Guichets du Louvre" de Michel Mitrani
"Chambre 666" de Wim Wenders
et des curiosités:
"Impressions de la Haute Mongolie (Hommage à Raymond Roussel)" de Salvador Dali
"The Confessions of Robert Crumb" de Terry Zwigoff
"L'Homme à la camréa" de Dziga Vertov

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen
et toujours :
"Churchill" de Andrew Roberts
"Des vies à découvert" de Babara Kingslover
"La chasse aux âmes" de Sophie Blandinières
"La discrétion" de Faiza Guene
"La grâce" de Thibault de Montaigu
"La préhistoire, vérités et légendes" de Eric Pincas
"Le lièvre d'Amérique" de Mireille Gagné
"Le monde du vivant" de Florent Marchet
"Qui sème le vent" de Marieke Lucas Rijneveld

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=