Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La ligne de sang
DOA & Stéphane Douay  (Editions Les Arènes BD)  mai 2019

"Dead On arrival" (DOA) est le pseudo d’un écrivain secret, si ça se trouve, c’est mon voisin, ou le vôtre. Non ? Si ! Et Stéphane Douay alors ? Créateur de la maison d’édition Pirates, il manie bien le crayon et Galopin maîtrise bien les couleurs. Ensemble, ils adaptent un roman de DOA La ligne de sang au rang du roman graphique.

Premières planches sombres, la nuit, la pluie, le ciel gronde des éclats lumineux, la boue, une femme, un homme "- C’est là ! On devrait quand même attendre les gendarmes. – Plus le temps. Première connerie… - Prête ? Prête ! […] – tu restes ici et tu chouffes mes arrières. Deuxième connerie". Ils sont tendus tous les deux là, on entend leur pouls saccadé monter dans leur gorge, un coup d’adrénaline, une urgence, une pression, ça sent le truc qui va foirer grave dans pas longtemps ça.

Un mois plus tôt, le même gars, Marc Launay rejoint Priscille Mer (la femme) pour gérer un (a priori) banal accident de la route, "Un motard qui a pris l’épingle un peu large, il a tapé la bagnole qui montait. Fort." de la tôle écrasée, du gras de moteur partout, un motard en neuro. Accident qui se termine habituellement chez les assurances qui nominent les véhicules épave, un ou deux retraits de permis voire un séjour à l’hôpital. Mais là, non, c’est DOA qui écrit quand même, faut pas déconner.

L’accidenté est un certain Paul Grieux, qui vit chez une certaine Madeleine Castinet. Le capitaine de police se doit d’aller prévenir la dame, il s’en va donc fissa chez la belle, et ça se complique. Sa porte est béante, l’appartement d’une propreté à en faire rougir Monsieur Propre, sauf une pièce qui pue la mouise et bien pire encore. Une enquête est ouverte, elle les mènera dans un cauchemar à ciel ouvert.

Le roman est rythmé d’allers-retours entre la scène du dénouement et l’avancée des investigations, elle-même entrecoupée de voyages dans le passé trouble du blessé. Sans palabres descriptives qui pourraient être ennuyeuses dans ce type d’ouvrage, les moments sont identifiables par leurs identités graphiques, les coloris ont des tons différents, le trait est plus fort, plus rapide sur la scène du dénouement.

L’univers est glacial, DOA et Douay offrent un polar glauque à souhait dans la boue et le stupre, aux confins de la morale, à la lisière du diabolique titillant le fantastique du bout de la plume. L’intrigue est rondement menée, l’ambiance est un ciel chargé d’électricité, on se demande à chaque minute à quel moment ça va craquer, et quand ça craque, et bien ça faisait un moment qu’on était dans la tempête jusqu’au cou.

 

Vous pourrez notamment retrouver cet ouvrage dans la librairie Atout-Livre BD à Paris.

En savoir plus :
Le Facebook de Stéphane Douay
Le Facebook de DOA


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=