Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Christophe Panzani
Les Mauvais Tempéraments  (Jazz & People)  novembre 2019

Tout, en tout cas beaucoup de ce merveilleux disque est dans le titre : Les Mauvais Tempéraments. Bon les tempéraments ne sont pas mauvais, ils sont plutôt anciens.

Pour supprimer autant que possible l’effet sensible des commas : intervalles entre deux séquences d’intervalles purs, il a été nécessaire d’accorder les instruments, de tempérer : soit trouver un arrangement pour diviser l’octave en un nombre défini de parties.

Il est mathématiquement impossible d’avoir à la fois des octaves et des quintes pures. En musique la tension va principalement s'exercer entre la pureté des tierces et des quintes, qui sont à la base de l'accord parfait du système tonal.

Au XIXème siècle, le tempérament égal, qui consiste à décomposer arbitrairement l’octave en douze intervalles chromatiques égaux devient la norme mais avant cette période les tempéraments pouvaient changer en fonction des esthétiques, du choix des compositeurs et des tonalités.

Quatre morceaux de ce disque sont joués sur des pianos accordés en tempérament Werckmeister III. Andréas Werckmeister (1645-1706) était organiste, facteur d’orgue, compositeur et théoricien de la musique. Il rejette l’utilisation des feintes brisées et le tempérament mésotonique. Ce tempérament Werckmeister III basé sur les tonalités diatoniques est à base 7 allant de l’octave à la tierce en passant par la quinte et la quarte, et conteste les tempéraments réguliers qui favorisent la tierce au désavantage de la quinte. Les tonalités de Fa Majeur et Sib Majeur sont surtout celles qui, dans ce tempérament sonnent le plus "pures", les tonalités de Si ou Mi mineur sonnent plus rudement.

Ne vous inquiétez pas, on peut très bien ne rien comprendre aux tempéraments pour apprécier ce disque et se laisser emporter par cette musique.

Une musique qui joue donc des sonorités, des tempéraments (trois pièces : "Ahijado", "Le Désordre des choseset "Les Mauvais Tempéraments" sont jouées en tempérament Werckmeister III et se répondent comme dans un faux miroir en tempérament égal) comme nous l’avons vu mais également, dans un même esprit que dans son disque précédent : Les Âmes perdues sorti en 2016 chez Jazz & People, avec les sonorités des différents pianos (piano droit, piano quart de queue, demi-queue, grand piano) chez qui le saxophoniste est allé enregistrer son disque. On trouve soit seul, en duo, à quatre mains les pianistes Edouard Ferlet, Eric Legnini, Yael Naim, Yonathan Avishai, Tony Paeleman, Leornardo Montana, Guillaume Poncelet et Bigyuki qui sont autant de manières de jouer et d’approcher la musique différentes.

Autant de pistes, d’atmosphères (la différence par exemple entre le tendu et électronique "Ravage" et l’aérien et presque pop "I don’t feel no home") de chemins à l’écriture pointue où les musiciens soignent le son (ce son de velours de Christophe Panzani), les lignes mélodiques, les chorus, les harmonies. Le phrasé est tout en finesse, le son est tout en rondeur, voluptueux, délicat mais cela n’empêche nullement les envolées. Superbe.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Christophe Panzani
Le Bandcamp de Christophe Panzani
Le Facebook de Christophe Panzani


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=