Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Evita - Le destin fou d'Eva Peron
Théâtre de Poche-Montparnasse  (Paris)  décembre 2019

Biopic théâtral conçu et mis en scène par Stéphan Druet et interprété par Sebastiàn Galeota.

En 1919 naît María Eva Duarte animée d'un précoce et inébranlable désir de revanche sociale pour sortir de sa condition plébéienne. Devenue actrice pour entrer dans la lumière, elle scelle son destin en 1945 en misant judicieusement sur Juan Peron "le colonel qui monte" sur l'échiquier politique.

Il a 50 ans et deviendra le leader du péronisme et la tête de pont d'une dictature populiste à la mode sud-américaine.

Elle a 26 ans et trouve son meilleur rôle en se créant, calqué sur l'archétype de la star hollywoodienne et l'iconographie de la Vierge des rutilantes églises d'Amérique latine, le personnage autofictionnel d'Evita, Sainte patronne des "descamisados" qui, nonobstant la controverse, sera iconifié de son vivant et mythifié par une mort prématurée.

Cette figure ambivalente "à mi-chemin de Marilyn Monroe et de Mère Teresa" comme il l'indique, a fasciné l'auteur et metteur en scène Stéphan Druet qui a conçu un (im)pertinent biopic théâtral(isé).

Ne participant ni de l'hagiographie, de la caricature copienne ou de l'historicisme, il résulte d'une approche kaléidoscopique usant de surcroît d'un humour au second degré, telle la harangue avec l'antienne "No señor" qui évoque la réplique des "non merci" rostandien de Cyrano.

Intitulé "Evita - Le destin fou d'Eva Peron", il est délivré en adresse au public par l'intéressée sous forme hybride, celle d'un monologue mnésique comportant de brèves incises dialoguées et des interférences avec les soliloques de son coiffeur confident, celles-ci, fiévreuses, s'avérant génératrice d'une troublante étrangeté identitaire.

Partition pour un comédien, elle n'a pas été écrite pour un anonyme mais pour Sebastiàn Galeota, comédien, chanteur et danseur d'origine argentine qui, sous la direction éclairée de Stéphan Druet, investit cette figure plus grande nature qui trône, statufiée et momifiée comme le fut le corps d'Eva Peron, carapaçonnée dans une somptueuse robe de bal de princesse de conte de fées confectionnée par Denis Evrard.

Gantée, endiamantée et casquée de l'emblématique coiffure élaborée à des fins signifiantes, reconstituée par la perruquière Micki Chomicki, la diva ressemble à une édifiante figurine de gâteau de mariage qui parle et raconte son ascension vers la gloire appuyée par des inserts vidéographiques d'images d'archives projetées sur le bouillonnement de la jupe et rythmée par des intermèdes musicaux.

La symbiose entre l'auteur-metteur en scène et l'interprète concourt à l'excellence d'un opus porté par l'art protéiforme de Sebastiàn Galeota qui procède à une ébouriffante composition et dispense une éblouissante prestation.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=