Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce New Magic People Show
Théâtre Athnée-Louis Jouvet  (Paris)  décembre 2019

Comédie à sketches de Giuseppe Montesano, mise en scène et interprétée par Enrico Ianniello, Tony Laudadio, Andrea Renzi et Luciano Saltarelli.

Ils sont quatre, en smoking et nœuds papillons. Une table basse leur sert de scène et tout le reste de la scène sera le plus souvent dans le noir.

La table est assez large pour qu'ils s'y tiennent parfois tous les quatre suivant les sketches qu'ils proposent. Mais elle est si étroite qu'ils ne peuvent s'y mouvoir.

Qui sont-ils ? Des quadragénaires presque quinqua et des quinquagénaires presque sexa. Ils s'appellent Enrico Ianniello, Tony Laudadio, Andrea Renzi et Luciano Saltarelli.

Pendant plus d'une heure, ils vont faire assaut de mots avec la classe de leur classe. Car ces messieurs sont riches et cyniques, modernes et post-modernes, pas loin des bobos français de leurs âges.

Si l'on veut les rapprocher de leurs glorieux prédécesseurs, ils auraient pu être parmi les "Monstres" et les "Nouveaux Monstres" qui furent décortiquer par Dino Risi dans les années 1960 et 1970.

D'ailleurs, les amateurs du cinéma italien qu'on voit encore en France ont pu les croiser dan les derniers films de Nanni Moretti, comme "Mia madre" ou "Habemus Papam", où ils jouent des seconds rôles. On les suppose aussi abonner à des programmes télés. Ils ont la truculence et la verve des Tognazzi, des Sordi, des Manfredi... et même des arrière-goûts d'Aldo Maccione, c'est-à-dire des Italiens tels que les Français les voient.

Pour saisir tout ce qu'ils fustigent, mieux vaut pouvoir comprendre directement ce qu'ils disent que d'être obligé de lire les surtitres. Sinon, il y aura de la déperdition, la frustration de perdre en route les chutes qui font rire ceux qui sont italophones.

Tant pis ! C'est le jeu de la découverte de ce qui amuse nos voisins transalpins. On cherchera en vain un équivalent français à ce quatuor au flot nourri perpétuellement, à ce brasier de vacheries et d'impertinences politiquement incorrects, notamment sur les pauvres et les migrants.

Ils ont l'avantage sur bien des "humoristes" bleu blanc rouge d'être d'excellents comédiens qui savent se tirer d'une contrainte quand même très forte, celle de jouer sur une table de quelques dizaines de décimètres carrés.

Les textes qu'ils interprètent à grande vitesse et avec beaucoup de faconde sont l'oeuvre de Giuseppe Montesano, le traducteur en italien, d'"Elvira" de Brigitte Jacque-Wajeman. Billettiste et chroniqueur dans nombres de journaux et revues italiennes, il a le sens de la formule et des sujets contemporains.

Bref, "New Magic People Show", ponctué seulement par quelques onomatopée "jazzy", n'a rien à voir avec le "stand-up" anglo-saxon ni le défilé de sketches à la française. Les quatre vieux sacripants chics ont l'élégance légèrement ironique d'un Paolo Conte et fournissent un spectacle qui, malgré les obstacles de la langue, mérite largement le déplacement.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=