Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Wehrmacht, la fin d'un mythe
Jean Lopez  (Editions Perrin)  novembre 2019

Voilà un bien bel ouvrage que je vous recommande fortement pour cette fin d’année au cas où vous ne sauriez pas quoi acheter à Noël à votre copain qui se passionne pour l’histoire. A la manœuvre de cet ouvrage, l’éternel Jean Lopez qui nous a déjà ébloui il y a quelques mois avec son formidable ouvrage Barbarossa.

Ouvrage en grand format, superbement illustré, il se compose de 488 pages, recense 150 photos, 150 illustrations, des infographies et de nombreuses cartes qui traitent d’un véritable mythe, La Wehrmacht. Avec son dernier ouvrage, Jean Lopez nous propose une histoire totale de l’armée d’Hitler.

Vivant sur un mythe formé par Jacques Benoist-Méchin et relayé par des dizaines d’historiens pas tous fantaisistes, le public croit en la légende "dorée" de la première armée du monde demeurée invincible avant de crouler sous le nombre tout en combattant héroïquement jusqu’au bout sans trop se compromettre avec le nazisme.

Si, comme toute légende, celle-ci s’appuie sur une part réelle (la Blitzkrieg, la pulvérisation des adversaires successifs jusqu’en décembre 1941, une capacité d’innovation forte notamment dans ses chars et l’aviation), elle n’en est pas moins largement outrée et souvent mensongère.

Pour rétablir "les vérités", Jean Lopez et son équipe habituelle de rédacteurs nous proposent une histoire globale sans précédent. Pour ce faire, l’ouvrage raconte l’histoire de toutes les grandes opérations, campagnes et batailles. Il offre de surcroît de riches chapitres disséquant l’héritage intellectuel et opérationnel depuis Frédéric II, les stratégies en vigueur, les logistiques déployées et la qualité véritable des hommes et du matériel.

Sont réunis dans cet ouvrage une cinquantaine d’articles passionnants tirés de guerres et histoire auxquels se rajoutent quatre articles inédits. Les articles s’appuient sur des interviews de vétérans, des synthèses stratégiques, des analyses de batailles et de campagnes et une riche iconographie.

La première partie, concernant le mythe de la supériorité militaire allemande est particulièrement éclairante. Elle s’appuie sur une analyse historique couvrant la période 1745-1945 autour de militaires allemands, de grandes batailles, de stratégies et de guerres mondiales. On y voit comment et pourquoi les officiers allemands ont toujours eu une place à part. Comment perdre les guerres mondiales est une partie particulièrement convaincante de l’ouvrage. Un autre article, "Quand les vaincus écrivent l’histoire" nous explique comment le mythe de l’excellence militaire allemande s’est construite.

La deuxième partie de l’ouvrage concerne les opérations de la Wehrmacht à partir de 1939. Une place importante est consacrée à la Blitzkrieg qui se rode en Pologne pour ensuite s’intéresser à la campagne de France. A chaque fois, pour accompagner des textes passionnants, on retrouve de nombreuses cartes, des superbes photos qui donnent une réelle dynamique à l’analyse. Puis c’est au tour de la guerre des Balkans d’être analysée avant de s’intéresser à la campagne de Russie, avec l’opération Barbarossa. Campagne de tous les records, l’opération Barbarossa couvre de nombreuses pages, montrant les erreurs des allemands, la formidable résistance soviétique et la bataille de Stalingrad.

L’ouvrage continue avec l’écrasement de la Wehrmacht à partir de 1944. Un article particulièrement intéressant nous est proposé concernant la méfiance qui existait entre les alliées au moment du débarquement, montrant que l’après-guerre était déjà dans les têtes de chacun. Un article est évidemment consacré au débarquement avec évidemment des cartes et des photographies éclairantes. L’opération de «"Market Garden" fait l’objet d’une partie intéressante qui nous montre les raisons de ce fiasco qui mit fin au rêve de voir la guerre se terminer avant noël. Vient enfin l’écrasement de la Wehrmacht. De nombreuses questions se posent. La Wehrmacht s’est-elle battue jusqu’au bout notamment ?

La troisième partie de l’ouvrage est consacrée aux armes. Elle s’appuie sur des interviews, traite de la Luftwaffe, de l’aviation américaine, du Sturmovik soviétique et du Stuka allemand. Les articles qui en parlent montrent que ce sont plus que des simples machines et que leurs caractéristiques techniques et leur emploi sont indissociables des doctrines qui les ont vu naître. Les armes ne se limitent pas à l’aviation, l’ouvrage traite aussi de la marine, du cuirassé Tirpiz notamment, du Bismarck aussi. Les blindées ne sont pas en reste avec le Panzer dont la mobilité et l'autonomie sont mis en avant, en concurrence avec le Somua S35, côté français. L'ouvrage se termine par un glossaire et une biographie éclairante, dans la lignée de l'ouvrage.

C'est donc un ouvrage remarquable que nous propose l'historien Jean Lopez, un ouvrage dans lequel rien n'est laissé au hasard pour démythifier l'armée allemande, un ouvrage dans lequel l'auteur cherche à être le plus clair et le plus précis, tout en restant parfaitement compréhensible. C'est aussi un superbe objet que nous proposent les éditions Perrin, de par son format peu classique et la qualité du papier qui justifie parfaitement les 35 euros qu'il coûte.

Dernier livre d'histoire lu de cette année 2019 riche en lecture concernant la Seconde Guerre mondiale et le nazisme, l'ouvrage de Jean Lopez aura été pour moi le complément parfait d'un ouvrage de Benoît Rondeau, Etre soldat d'Hitler, qui mérite aussi de se retrouver au pied du sapin de Noël.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "De la guerre - Mook 2" de Jean Lopez
La chronique de "Kharkov 1942" de Jean Lopez
La chronique de "La guerre antique" de Jean Lopez
La chronique de "De la guerre" de Jean Lopez
La chronique de "Les maréchaux de Staline" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
La chronique de "Les grandes erreurs de la Seconde Guerre mondiale" de Jean Lopez & Olivier Wieviorka
La chronique de "Les mythes de la Seconde Guerre mondiale" de Jean Lopez et d'Olivier Wieviorka
La chronique de "Les cent derniers jours d'Hitler" de Jean Lopez
La chronique de "Barbarossa" de Jean Lopez et de Lasha Otkhmezuri

En savoir plus :
Le site officiel de Guerres & Histoire
Le Facebook de Guerres & Histoire


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=