Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jésus
Hiroshi Okuyama  décembre 2019

Réalisé par Hiroshi Okuyama. Japon. Drame. 1h16 (Sortie le 25 décembre 2019). Avec Yura Sato, Riki Okuma, Chad Mullane, Hinako Saeki et Kenichi Akiyama.

Qu'on ne s'y trompe pas ! "Jésus" de Hiroshi Okuyama ne sort pas le jour de Noël parce que le tout jeune réalisateur japonais de 22 ans aurait tourné la énième biographie du Christ...

Non, ce Jésus, s'il est bien l'image du "vrai" ne va pas connaître un sort identique (qu'on laisse au spectateur le soin de découvrir lui-même).

"Jésus" de Hiroshi Okuyama raconte en fait l'irruption du fils de Marie et de Joseph dans la vie d'un petit garçon nippon, Yura.

Quittant Tokyo pour la campagne, où il va, avec ses parents, désormais vivre chez sa grand-mère, Yura se trouve scolarisé dans une école chrétienne. Sans doute shintoïste, puisque dans sa chambre sa grand-mère voue un culte à son mari disparu, Yura ignore tout du christianisme.

Comme il est seul et ne s'est pas encore fait d'amis, il s'intéresse à ses nouveaux personnages que sont Jésus et ses disciples. Il serait même tenté de suivre les rites et de s'adonner à la prière...

Quand on lui donne une image sainte représentant le Christ... Un miracle se produit ! Jésus sort de l'image ! Haut d'une dizaine de centimètres, totalement semblable au Jésus de 33 ans d'avant le Golgotha, il n'est visible que de Yura.

Le film, dès lors, regorge de moments fantaisistes et de trucages à la Méliès, car ce Jésus est bien facétieux ! Ainsi, quand Yura retrouve un tourne-disque et écoute de la musique, Jésus danse sur la partie centrale cartonnée du 33 tours !

"Jésus" de Hiroshi Okuyama se révèle un très beau film sur un enfant obligé de se construire dans un environnement bouleversé. Pour Yura, ce n'est pas facile d'être loin de ses copains tokyoïtes, de vivre dans un univers où il faut même changer de Dieu. Rieur, observateur, curieux, il apprend et s'adapte à son nouveau monde.

Quand survient enfin le moment où il se fait un copain, un de ces copains "qu'on aurait pu garder toute la vie", dira-t-il, Yura redevient un enfant comme les autres... et son Jésus de poche finit par disparaître...

Bien entendu, Hiroshi Okuyama, cinéaste prometteur et totalement responsable de son film qu'il photographie et monte lui-même, ne va pas en rester là et la fin du film est loin d'être mièvre. Tout au contraire, c'est une grande leçon qui, malheureusement peut-être, scelle aussi la fin de l'enfance de Yura.

En seulement 76 minutes, "Jésus" de Hiroshi Okuyama dit énormément de choses sur l'enfance. Le jeune réalisateur sait aussi très bien décrire la famille de Yura, et réussit particulièrement le personnage de la grand-mère. Il esquisse aussi un très émouvant portrait de la mère du copain de Yura.

Ce film, que l'on peut voir en famille, sera l'occasion pour les jeunes ados de s'interroger sur le sens de la vie et ses aléas. C'est aussi, mine de rien, une jolie réflexion sur la signification et l'utilité des religions.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=