Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Siffleurs
Corneliu Porumboiu  janvier 2020

Réalisé par Corneliu Porumboiu. Roumanie/France/Allemagne. Thriller. 1h36 (Sortie le 8 janvier 2020). Avec Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar, Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar, Sabin Tambrea, Antonio Buíl, Agustí Villaronga, George Pistereanu et Cristóbal Pinto.

Caméra d'or en 2006, pour "12 h 08 à l'est de Bucarest", Corneliu Porumboiu construit depuis une œuvre d'une grande liberté et surprend à chaque film. Si l'on se souvient du très abouti "Policier, adjectif" (2009), de ses films iconoclastes sur le football, de "Métabolisme" (2014) son "Huit et demi", que l'on s'interroge encore sur le sens du "Trésor" (2015), on devrait encore convenir que "Les Siffleurs" fait preuve d'une grande originalité.

Histoire policière compliquée à souhait dans laquelle Cristi s'infiltre dans une bande de trafiquants de drogue, "Les Siffleurs" de Corneliu Porumboiu restera dans les mémoires pour ce que son titre implique.

Car, pour la réussite du "coup" qui est au centre du film, Cristi va devoir apprendre "le Silbo Gomero", une langue sifflée qui se pratique à "La Gomera", une des sept îles principales des Canaries, dont on pourra à l'occasion apercevoir les merveilleux paysages.

Pendant des siècles, pour communiquer entre les reliefs escarpés de l'île, les paysans avaient pris l'habitude de se parler en sifflant. Il en est né une véritable langue issue du castillan, "el silbo", aujourd'hui pratiquée par plus de vingt mille locuteurs... et qui, depuis 2009, est entré au "Patrimoine immatériel de l'Humanité" de l'Unesco.

Dans "Les Siffleurs" de Corneliu Porumboiu, le policier roumain qui a pénétré parmi les trafiquants va apprendre "le Silbo" et, par la même occasion, le spectateur en découvrira les rudiments et comment tout cela va servir au scénario du film...

Si l'on est forcément devant un "thriller" cérébral, Porumboiu n'en oublie pas les lois du genre, compliquant à souhait la tâche du policier avec des personnages jouant plusieurs jeux, et surtout en sortant un atout capital : une magnifique vamp qu'il n'a pas tort d'appeler "Gilda", incarnée par Catrinel Marion, c'est-à-dire quelqu'un qui peut rivaliser avec la plastique de Rita Hayworth.

Le duo formé par Cristi et Gilda n'est pas particulièrement glamoureux, mais on sent tout de même une alchimie propice au polar entre le macho cabossé et acculé aux coups tordus et la belle plante photogénique qui pourrait rappeler Jessica, la compagne de Roger Rabbit.

"Les Siffleurs" de Corneliu Porumboiu est une des tentatives les plus réussies pour renouveler - ou plutôt régénérer - les stéréotypes chers au genre policier. En plus, cette plongée dans "le Silbo gomero" est une digression presque poétique dans un univers impensé.

On aimerait désormais en savoir davantage sur l'existence de ses langues imitées de celles des oiseaux et pourquoi pas rêver que les deux espèces, humaine et animale, puissent se parler ainsi. Tout cela sans oublier qu'une nouvelle fois, Corneliu Poramboiu a fourni une copie impeccable.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21

21 février pour cette édition et 21ème Mare Aux Grenouilles, déjà, à voir en replay dès maintenant. Pour le reste voici le beau programme de la semaine avec une sélection tous azimuts malgré le sale temps pour la culture.

Du côté de la musique :

"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah
et toujours :
"Qui naît dort plus" de Armande Ferry-Wilczek
"La beauté du jour" de Ben Lupus
"For the first time" de Black Country, New Road
"Spare ribs" de Sleaford Mods
"Vertigo days" de The Notwist
"Lumen" de Dalva
"Michel de la Barre : Suites et sonates" de Ensemble Tic Toc Choc
"Muses" de Karen Lano
"Road of the lonely ones" le Mix #12, saison 2 de Listen In Bed
Interview de Med dont nous vous présenterons le disque très bientôt
"Blue" de Rosie Balland
RosaWay et Belfour dans un petit ni vus ni connus pour parler de leurs clips

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Un grand cri d'amour" de Josiane Balasko
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Dix ans de mariage" d'Alil Vardar
"Longwy-Texas" de Carole Thibaut
"J'ai des doutes" de François Morel
et de l'opéra revisité "La Dame Blanche" de François-Adrien Boieldieu
"La Flûte Enchantée" de Mozart
ou pas "Le Barbier de Séville" de Rossini

Expositions :

en virtuel :
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
“Calder Stories” au Centro Botín à Santander
"Le Voyage à l?époque d?Edo (1603-1868)" au Musée Cernuschi
"Ulla von Brandenburg - "Le milieu est bleu" au Palais de Tokyo
"L'Age d'or de la peinture danoise" au Petit Palais
"Claude Viallat - Sutures et Vari" à la Galerie Templon
"Sabine Weiss - Sous le soleil de la vie" à la Galerie Les Douches

Cinéma :

at home :
"L'Ombre des femmes" de Philippe Garrel
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Seule" de Mélanie Charbonneau
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"Pool" de Francis Magnin

Lecture avec :

"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano
et toujours :
"Yahya Hassan" de Yahya Hassan
"Cela aussi sera réinventé" de Christophe Carpentier
"De l'autre côté des croisades" de Gabriel Martinez-Gros
"L'instruction" de Antoine Brea
"La pierre du remords" de Arnaldur Indridason
"La sountenance" de de Anne Urbain
"Le premier homme du monde" de Raphaël Alix

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=