Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Barthes*
Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne  janvier 2020

Réalisé par Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et Camille Zéhenne. France. Documentaire. 52 minutes (Sortie le 15 janvier 2020).

Les quelques intréprides qui vont parler de "Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et Camille Zéhenne ne devront pas oublier l’astérisque contenu dans le titre...

Très important, ce petit signe ! Car il explique entièrement les cinquante minutes qui vont suivre : "Sous ce nom du gascon barta (zone humide auprès d'une rivière ou d'un fleuve) on désigne les terres basses inondées chaque hiver par l'Adour". Les quatre mousquetaires qui ont signé ce moyen métrage vont donc filmer un fleuve et ses crus.

Long de 307 kilomètres, L'Adour prend sa source dans les Pyrénées, précisément au Pic du Midi de Bigorre et se dirige vers l'Atlantique, passe par Tarbes et se jette dans la Mer à Bayonne. Attention ! S'il y aura bien des vues aériennes et des prises de vue à bord de canots ou hors-bord, il ne faut pas s'attendre à un commentaire de documentaire à l'ancienne.

Car "Barthes*" est illustré vocalement par... Roland Barthes et ses célèbres "Mythologies" (1957). La voix grave et autoritaire de Barnard Marcadé lit de larges extraits du célèbre essai du sémiologue mort renversé rue des Ecoles, et qui passa son enfance justement à Bayonne.

Sur des images du fleuve, et quelques digressions (sur un groupe de vieux coureurs cyclistes ou sur une strip-teaseuse délicieusement coquine), on pourra retrouver quelques "mythologies" qui ont fait la France d'hier et perpétue celle d'aujourd'hui : "le Guide bleu", "Le Tour de France".

Ici, le texte s'entend et s'écoute. Il occupe l'image, reposante, apaisante, répétitive mais jamais lassante. Au contraire, l'incongru - comme cette belle quinquagénaire adepte du ski nautique - voisine avec l'attendu. Si l'on est charmé et totalement dépaysé par cette double ration de "Barthes" (image et texte), on ne manquera de souscrire à cet humour pince-sans-rire, à cette provocation paisible qui pendant cinquante minutes confronte le spectateur à un fleuve bien tranquille – même dans ses débordements.

Pour ajouter dans l'insolite et le loufoque, "Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et Camille Zéhenne utilisent en permanence la "Gnossienne n°1" d'Erik Satie dans différentes versions.

Entre l'eau qui coule et le cool du piano, on est délicatement emporté dans un ailleurs raisonneur où reviendrait la voix démiurgique du philosophe ironique pour donner du sens à ce voyage inexorable d'un fleuve qui va et veut se perdre dans l'Océan.

Sans doute, mieux vaut que l'impatient avide d'images saccadées et de fictions convenues ne tente pas l'aventure. Pour les autres qui s'y risqueront le résultat n'est pas garanti. Peut-être seront-ils irrités par le procédé mais s'ils tiennent fermement le cap, ils pourront dire qu'ils ont vu quelque chose de vraiment original.

En complément de programme, "Woods and Waters" d'Antoine Parouty devrait leur procurer un plaisir parallèle.

Ce court-métrage qu'il est recommandé de voir dans le noir total suit aussi une rivière. On entend les clapotis des rames dans une zone boisée.

Le film se veut une référence au photographe américain George Shiras (1859-1942) qui fut un très grand photographe naturaliste et animalier.

Dans ce très beau clair-obscur où peu à peu naîtra le jour, et apparaîtront deux cheminots, s'élèvera le chant magnifique du "Hangman" du compositeur américain John Jacob Niles.

A l'instar de "Barthes*", celui qui aura surmonté sa peur de l'ennui récoltera de beaux fruits grâce à "Woods and Waters" d'Antoine Parouty : car cheminer avec George Shiras et John Jacob Niles, cela vaut tous les parcours balisés recommandés par les tenants de la culture aseptisée.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=